Alliance austro-russe (1781)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Alliance austro-russe (1791))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lalliance austro-russe fait référence au traité d'alliance signé entre l'Empire d'Autriche et l'Empire de Russie en mai-juin 1781.

La Russie, auparavant alliée à la Royaume de Prusse (alliance russo-prussienne (en)). Cependant, avec le temps, l'attention de la Russie se porte de plus en plus vers le sud et l'Empire ottoman. Plaidé par Grigori Potemkine, cette nouvelle orientation réduit la valeur stratégique de la Prusse en tant qu'allié et rend l'Autriche plus attrayante. En 1777, l'alliance russo-prussienne est prolongée, mais à la cour impériale de Saint-Pétersbourg, l'influence de la faction pro-prussienne de Nikita Panine est éclipsée par la politique pro-autrichienne de Grigori Potemkine. Après la mort de Marie-Thérèse d'Autriche, Joseph II sohaite améliorer des relations avec la Russie. Au début de l'année 1781, des négociations secrètes commencent pour aboutir à une alliance en mai-juin.

L'alliance entre la Prusse et de la Russie dure formellement jusqu'en 1788, mais elle perd de sa signification avec la déclaration de l'alliance austro-russe, qui isole la Prusse sur la scène internationale. L'alliance austro-russe est notamment une des causes de la guerre austro-turque de 1788-1791 et la guerre russo-turque de 1787-1792.

En 1790, l'alliance se tend, et la Russie informe l'Autriche qu'elle n'a aucun désir d'intervenir en cas de conflit avec la Prusse.

Sources[modifier | modifier le code]