Alfred Haas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Haas.
Alfred Haas
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Alfred Haas, né à La Chaux-de-Fonds le , est un écrivain vaudois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alfred Haas effectue sa scolarité à Lausanne. Après avoir achevé ses études de droit à l'Université de Genève, il exerce diverses fonctions dans l'industrie pharmaceutique en Suisse alémanique, dans des sociétés de services en Suisse romande (étude d'avocat, banque et organisations professionnelles).

Il publie de nombreux articles juridiques, un commentaire de Convention collective de travail, puis écrit avec Mario Bondanini Ecce Labor (1997), un essai socio-économique critique. Nommé le 1er janvier 1996 secrétaire général de l'Union Romande des éditeurs de journaux et périodique (URJ), devenue «Presse Romande» en 1998, puis «Presse Suisse» en 2006, Alfred Haas prend sa retraite en 2007, remplacé à ce poste par Daniel O. Hammer.

En septembre 2005, il publie Les Vénus de restaurants, six contes plausibles aux éditions Favre[1], puis en 2006 Tricyclades aux éditions de L'Aire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ISBN 2828908682) Ed. Favre, 2005

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]