Albion W. Tourgée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Albion W. Tourgée en 1870.

Albion Winegar Tourgée (2 mai 1838 – 21 mai 1905) est un avocat, un homme politique et un écrivain américain.

Engagé pendant la Reconstruction qui suivit la guerre de Sécession dans le camp des Républicains radicaux, il devint ensuite un pionnier de la lutte pour les droits civils. Il défendit à de nombreuses occasions le principe qu'il avait été le premier à formuler en recourant à la métaphore de la color-blindness (indifférence à la couleur), celui de l'égalité raciale devant la loi. Il ne parvint toutefois pas à faire triompher ce point de vue dans le procès Plessy v. Ferguson (1896), qu'il perdit devant la Cour suprême et dont l'arrêt fut au fondement de la doctrine « separate but equal » (séparés mais égaux) qui renforça la ségrégation raciale dans le Sud des États-Unis.

Il fut par ailleurs un écrivain prolifique, qui, outre ses interventions régulières dans la presse, s'illustra dans les domaines de l'essai politique et de la fiction. Son roman A Fool's Errand, by One of the Fools (1879), qui connut un succès considérable lors de sa sortie aux États-Unis, est l’un des principaux témoignages littéraires sur la période de la Reconstruction (1863-1877).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mark Emory Elliott, Color-blind justice : Albion Tourgée and the quest for racial equality from the Civil War to Plessy v. Ferguson, New York : Oxford university press, 2006
  • Undaunted radical : the selected writings and speeches of Albion W. Tourgée, édité Mark Emory Elliott et John David Smith, Baton Rouge : Louisiana State University press, 2010