Albert Houtart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Houtart.
Albert Houtart
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
Nationalité
Activité

Le baron Albert Houtart, né le et mort, le , né et décédé à Bruxelles, est un homme politique belge, ancien gouverneur du Brabant[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait des études de droit à l'Université de Louvain. Nommé substitut du procureur du Roi à Bruxelles en 1920, il devient substitut du procureur général en 1930.

Catholique, il est nommé gouverneur du Brabant le grâce au soutien du comte Carton de Wiart, dont il est le gendre.

Durant la seconde Guerre mondiale, l'occupant souhaite s'appuyer sur ses services pour procéder à l'arrestation des Juifs. Comme Jules Coelst, Il s'oppose au fait que la police bruxelloise y soit mêlée et parvient à convaincre le secrétaire de Gérard Romsée de tenir la même position auprès d'Alexander von Falkenhausen. En protestation à la création du Groß-Brüssel, il se retire de ses fonctions en [1].

Après la Seconde Guerre mondiale, il est mis en disponibilité.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Insa Meinen, la Shoah en Belgique, traduit de l'allemand par Sylvaine Gillot-Soreau, éditions Renaissance du livre, 2012, 300p., (ISBN 9782507050672)