Alberht d'Est-Anglie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alberht
L'unique pièce connue d'Alberht.
L'unique pièce connue d'Alberht.
Titre
Roi d'Est-Anglie
– vers 760 ?
Avec Beonna (et Hun ?)
Prédécesseur Ælfwald
Successeur Æthelred Ier ?
Biographie
Liste des rois d'Est-Anglie

Alberht ou Æthelberht est un roi d'Est-Anglie de la deuxième moitié du VIIIe siècle. Il monte sur le trône à la mort d'Ælfwald, en 749, et partage le royaume avec Beonna (et peut-être également avec Hun). La date de la fin de son règne est inconnue.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alberht n'est mentionné comme roi des Angles de l'Est que dans l'Historia Regum, une chronique compilée au XIIe siècle par Siméon de Durham qui indique que « Hunbeanna et Alberht se partagèrent le royaume des Angles de l'Est » après la mort d'Ælfwald. Il est possible que Hun et Beanna soient les noms de deux rois accolés par erreur par un scribe[1]. L'historienne Barbara Yorke estime que le nom d'Alberht pourrait trahir son appartenance à la dynastie des Wuffingas, dont plusieurs membres ont des noms qui commencent par A ou Æ et dont Ælfwald est le dernier membre connu avec certitude[2].

Yorke avance la possibilité que la division de l'Est-Anglie se soit faite entre le Norfolk, le Suffolk et la région d'Ely[3]. En revanche, D. P. Kirby considère que le partage de l'Est-Anglie n'a en réalité pas eu lieu et que Hun, Beanna et Alberht, qu'il identifie à Æthelberht II (mort en 794) se sont succédé sur le trône[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Plunkett 2005, p. 155.
  2. Yorke 2002, p. 68.
  3. Yorke 2002, p. 69.
  4. Kirby 2000, p. 115.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) D. P. Kirby, The Earliest English Kings, Routledge, (ISBN 0-415-24211-8).
  • (en) S. J. Plunkett, Suffolk in Anglo-Saxon Times, Tempus, (ISBN 0-7524-3139-0).
  • (en) Barbara Yorke, Kings and Kingdoms of Early Anglo-Saxon England, Routledge, (ISBN 0-415-16639-X).

Lien externe[modifier | modifier le code]