Albéric Ier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Albéric Ier est un gentilhomme lombard du Xe siècle.

Il est fait marquis de Camerino puis duc de Spolète par Bérenger Ier, devenu roi d'Italie.

Vers 906, il épouse Marosie, qui s'était emparée du château Saint-Ange et dominait à Rome, et devient ainsi maître d'une grande partie de l'Italie centrale.

Il repousse les Sarrasins, mais fait appel à des mercenaires hongrois pour le soutenir contre le pape Jean X, avant d'être massacré par les Romains en 925, après la retraite des barbares.

Il est le père d'Albéric II.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.