Alalcoménée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme, voir Alalcomènes.

Dans la mythologie grecque, Alalcoménée (en grec ancien Ἀλαλκομενέως / Alalkomenéôs) est un autochtone[1] de Béotie.

Certains auteurs antiques réfutent le mythe selon lequel Prométhée aurait créé les hommes, et affirment que c'est la Terre qui les enfanta. Selon eux, Alalcoménée serait le premier de ces hommes enfantés par la Terre, près du lac de Copaïs en Béotie, avant même que la Lune n'apparaisse. Il fut le conseiller de Zeus lors de sa querelle avec Héra, et le tuteur d'Athéna lorsqu'elle était jeune[2].

Ces hommes furent appelés la « race d'or ». Sujets de Cronos, il ne manquaient de rien, la terre leur offrant tout en abondance sans qu'ils aient besoin de travailler[3].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne], IX, 33, 5.
  2. Hippolyte de Rome, Réfutation de toutes les hérésies, V, 6, 3 ; Eusèbe de Césarée, Préparation évangélique, III, 1, 3. Pausanias rapporte aussi la légende selon laquelle il aurait élevé Athéna.
  3. Hésiode, Les Travaux et les Jours [détail des éditions] [lire en ligne], 109-201 et scholies.

Voir aussi[modifier | modifier le code]