Alain Bonnand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonnand.
Alain Bonnand
Description de l'image Alain Bonnand.jpg.
Naissance
Pont-Sainte-Maxence (Oise, France)
Auteur
Langue d’écriture français
Genres
roman, correspondance, essai

Alain Bonnand, né en 1958 à Pont-Sainte-Maxence (Oise)[1], est un écrivain français.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les Jambes d’Émilienne ne mènent à rien, Le Dilettante, 1986 ; Le Rocher, version augmentée, 1990.
  • Martine résiste, Le Dilettante, 1988 ; augmenté en 2003.
  • Les Mauvaises rencontres, Grasset, 1988.
  • Feu mon histoire d’amour, Grasset, 1989.
  • Je vous adore si vous voulez, Presses universitaires de France, 2003.
  • Il faut jouir, Édith, Presses universitaires de France, 2004 ; La Musardine, 2013.
  • Cécile au diable, choix de nouvelles, Mille et une nuits, 2004.
  • Alexandrine, grande voyageuse à Paris, Alphée, 2010.
  • Le Testament syrien (Valse avec Roland), Écriture, 2012.
  • La Grammairienne et la Petite Sorcière, Serge Safran éditeur, 2015.
  • Damas en hiver, Lemieux éditeur, 2016.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche biographique », sur Presses universitaires de France (consulté le 13 octobre 2016).