Akamaru

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le monde insulaire
Cet article est une ébauche concernant le monde insulaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Akamaru
Vue sur Akamaru
Vue sur Akamaru
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Archipel Îles Gambier
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 23° 10′ 52″ S 134° 54′ 56″ O / -23.181111, -134.915556
Superficie 2,1 km2
Point culminant non nommé (246 m)
Géologie Île corallienne
Administration
Collectivité d'outre-mer Polynésie française
Démographie
Population 11 hab. (2002)
Densité 5,24 hab./km2
Autres informations
Fuseau horaire UTC-9

Géolocalisation sur la carte : Polynésie française

(Voir situation sur carte : Polynésie française)
Akamaru
Akamaru
Îles en France

Akamaru est, par sa superficie, la troisième plus grande des Îles Gambier en Polynésie française.

Géographie[modifier | modifier le code]

Cette petite île rocheuse, d'une superficie de 2,1 kme, est situé à 7 km au sud-est de Mangareva. Son point culminant s'élève à 247 m. Le petit îlot de Mekiro est situé à ses côtés.

Trois familles regroupant onze personnes[réf. nécessaire] sont installées dans l'unique hameau de l'ile, situé à côté de l'église.

Histoire[modifier | modifier le code]

Comme l'ensemble de l'archipel des Gambier, Akamaru fut découverte par le navigateur britannique James Wilson en 1797. En 1834, le missionnaire Honoré Laval y célèbre sa première messe, marquant le début de l'évangélisation de l'île marqué par l'érection l'église Notre-Dame-de-la-Paix entre 1835 et 1862, rattachée au diocèse de Papeete.

Culture et économie[modifier | modifier le code]

L'île pratique quelques cultures vivrières dont celle de l'orange[réf. nécessaire]. Comme l'ensemble des Gambier l'activité principale d'Akamaru repose sur le tourisme, en particulier grâce à son petit lagon évoquant celui de Bora-Bora.

Sur les autres projets Wikimedia :