Aire préoptique médiane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'aire préoptique médiane (APOM) est une partie de l'hypothalamus. C'est une zone d’intégration très importante pour les stimuli et la motivation sexuelle. Elle est également importante dans la thermogenèse en étant sensible à la libération de cytokines.

Chez l'humain[modifier | modifier le code]

Chez l'homme hétérosexuel, cette zone est deux fois plus volumineuse que chez la femme hétérosexuelle. Tandis que chez l'homme homosexuel, cette zone est deux fois moins volumineuse que chez la femme homosexuelle. Elle commence à différer entre les garçons et les filles entre 2 et 4 ans. Chez l'homme, après 50 ans, son volume diminue de façon significative.

Chez les rats[modifier | modifier le code]

Chez le rat, l'aire préoptique médiane est aussi beaucoup plus développée chez le mâle que la femelle (de 3 à 7 fois). Le volume de l'APOM est corrélée avec le niveau d'activité sexuelle. Le stress entraîne une diminution de sa taille. Elle est connectée à l'aire tegmentaire latérale du tronc cérébral qui contrôle la copulation. La stimulation de l'aire préoptique médiane entraîne la copulation, tandis qu'une lésion y abolit la copulation.

Bibliographie[modifier | modifier le code]