Ahmed Gamal El-Din Moussa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir El-Din et Moussa.
Ahmed Gamal El-Din Moussa
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (66 ans)
Nom dans la langue maternelle
أحمد جمال الدين موسىVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Ahmed Gamal El-Din Moussa (en arabe: أحمد جمال الدين موسى)est une personnalité politique, académique, et littéraire égyptienne, né le 28 mai 1951 à Al-Moquata, Sinbelawin, Dakahleya 120 km au nord du Caire dans le Delta du Nil en Égypte. À côté de ses activités universitaires, il dirige son propre cabinet d'avocat au Caire.

Biographie[modifier | modifier le code]

  • Président de la Commission du Secteur des Études Juridiques dans le Conseil Suprime des Universités en Égypte, depuis 2008.
  • Professeur de l’Économie et de Finances Publiques, Faculté de Droit, Université de Mansourah, depuis février 1995.
  • Ministre de l’Éducation Nationale de l’Égypte du 7 mars 2011 au 7 décembre 2011.
  • Ministre de l'Enseignement Supérieur et de l’Éducation Nationale de l’Égypte du 22 février 2011 à 7 mars 2011.
  • Ministre de l’Éducation Nationale de l’Égypte, juillet 2004-décembre 2005.
  • Président de l’Université de Mansourah, août 2003-décembre 2004.
  • Vice-Président de l'Université pour l’enseignement et les affaires étudiantes, août 2001-août 2003.
  • Vice-Doyen de la Faculté de Droit, Université de Mansourah, 1996-2001.
  • Professeur et tête du Département de l’Économie et de Finances Publiques, Faculté de Droit, Université de Mansourah, 1995-1996;2006-2011.
  • Professeur Associé, Maître de conférences, Maître Assistant à la faculté de Droit de l’Université de Mansourah (1977-1995).
  • Juge au Conseil d’État Égyptien (janvier 1973-mars 1977)

Qualifications Académiques[modifier | modifier le code]

  • I.E.M. (Institute of Education Management), Harvard University, U.S.A., 2003.
  • Doctorat d’État en Droit (Finances Publiques), Université de Clermont 1, France, 1984.
  • Diplôme d'Etudes Approfondies en Sciences Administratives, Faculté de Droit, Université du Caire, 1976.
  • Diplôme d’Etudes Approfondies en Droit Public, Faculté de Droit, Université du Caire, 1976.
  • Licence de Droit, Faculté de Droit, Université du Caire, 1972.

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Réunion dans l’oasis de la nostalgie, Roman, Dar Nahdet Misr, aout 2014.
  • La demoiselle américaine de Heidelberg, Roman, Dar Nahdet Misr, 2013
  • La réforme institutionnelle: une chance de l’Égypte pour un meilleur avenir, Le Caire, Dar Nahdet Misr, 2010.
  • La Loi égyptienne de la taxe sur le revenu, Le Caire, Dar Al-Nahda Alarabia, 2010.
  • Relations économiques internationales, Le Caire, Dar Al-Nahda Alarabia, 2009.
  • Théories et Systèmes monétaires et bancaires, Le Caire, Dar Al-Nahda Alarabia, 2008.
  • La Privatisation, Le Caire, Dar Nahdet Misr, 2007.
  • Budget de l’état : Cadre juridique et Contenu économique, Le Caire, Dar Al-Nahda Alarabia, 2006.
  • Impact économique, social et juridique du programme de la privatisation en Égypte (rédaction), Université de Mansourah, 2004.
  • Principes de l’économie politique, Le Caire, 2003.
  • L’économie comme une science sociale, Mansourah, 1998.
  • L’État et l’inégalité sociale dans le Tiers monde: Répartition primaire et redistribution secondaire de revenus- Étude appliquée à l’Égypte de 1951 à 1980. Thèse pour le Doctorat d’État, Université de Clermont 1, France, février 1984.

Articles[modifier | modifier le code]

  • "L’économie de la gouvernance: Etude de l'origine juridique. politique et légale de la gouvernance", Kuwait International Law School Journal, May 2016.
  • Perspectives de l’enseignement supérieur dans le monde arabe dans les conditions de pénurie de financement, de dégradions de qualité, et de l’influence de la crise financière mondiale, Revue de Recherches Juridique et Économique (RRJE) مجلة البحوث القانونية والاقتصادية, No. 45, avril 2009.
  • Perspectives de l’assurance privée et sociale dans le Tiers- Monde : vision économique, RRJE, No. 38, octobre 2005.
  • L’impact de la monnaie électronique sur la politique de la Banque Centrale, RRJE, No. 29, avril 2001.
  • La crise du financement de l’éducation supérieur dans le monde arabe, RRJE, No. 25, avril 2001.
  • "Gestion Financière de l'Enseignement Supérieur Appliquée à l'Université de Mansourah", (JERR), No 22, Oct. 1997.
  • Sources de financement du développement dans les pays de l’Asie Centrale- Étude comparatives, JERR, No. 20, octobre 1996.
  • Libéralisation du commerce mondial: Théorie, réalité et future, JERR, No. 19, avril 1996.
  • Vers une théorie économique globale de l’évasion fiscale, JERR, No. 18, octobre 1995.
  • La paix et le financement extérieur du développement dans les pays du Moyen-Orient, JERR, No. 16, octobre 1994.
  • Analyse économique des élections démocratiques, l'Égypte Contemporaine, No 433-434, octobre 1993.
  • La bureaucratie et l’efficience économique, JERR, No. 14, octobre 1993.
  • La cause de la privatisation, JERR, No. 13, avril 1993.
  • La technique de la privatisation, JERR, No. 12, octobre 1992.
  • Les instruments de protection de l’environnement en balance: Marché, régulation, ou taxation?, JERR, No. 8, octobre 1990.
  • L’industrie militaire comme un levier du développement dans le tiers monde entre les aspirations et la réalité, JERR, No.7, avril 1990.
  • Les dépenses militaires et la croissance économique en Égypte et dans le tiers monde: Étude théorique et analytique, JERR, No. 3, avril 1988.
  • Le déficit budgétaire: raisons et responsabilités du déficit extérieur, JERR, No. 2, octobre 1987.
  • L’État chez Gunnar Myrdal, JERR, No 1, octobre 1986.

Honneurs et prix académiques[modifier | modifier le code]

  • Prix National en sciences sociales, l'Égypte 2007.
  • Médaille d’excellence du Président de la République, Égypte 1995.
  • Prix de recherches et études environnementales, Académie Égyptienne de Sciences, 1992.
  • Prix national d’Encouragement en Finances Publiques, l’Égypte 1991.
  • Prix de l’Université de Mansourah en Sciences sociales de 1988/1989.

Adhésion[modifier | modifier le code]

  • Membre de l’Ordre des Avocats de l’Égypte.
  • Membre du Conseil pour le Développement de La recherches en Sciences Sociales en Afrique, (CODESRIA), Dakar, Sénégal.
  • Membre de la Société Égyptienne de l’Économie Politique, de Statistiques, et de Législation.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]