Agence mongole de normalisation et de métrologie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Agence mongole pour la standardisation et la métrologie
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Pays
Organisation
Affiliation
Site web

L'agence mongole de normalisation et de métrologie (Mongol cyrillique : Стандартчилал, хэмжил зүйн газар trans. Standartchilal, khemjil züin gazar), également connu sous son nom en anglais, Mongolian Agency for Standardization and Metrology ou MASM) est l'organisme de normalisation public et officiel de État mongole.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'agence mongole de normalisation et de métrologie est créé en 1953.

Cette autorité a notamment mis en place la norme MNS 5217:2012 pour la translittération du mongol cyrillique en caractères latin, proche de la norme ISO-9, elle supprime la majorité des signes diacritiques, à l'exception de l'umlaut sur ü et ö.

En septembre 2010, les gouvernements canadien et mongols signent un accord qui implique un protocole d'entente entre le Conseil canadien des normes et la MASM visant à aligner leurs activités de normalisation[1]. En 2012, la MASM devient membre de la Pacific Accreditation Cooperation pour une durée de 4 ans[2].

En novembre 2015, la MASM signe un accord de coopération avec l'Association française de normalisation (AFNOR) en vue d'accroître leur collaboration et définir les normes internationales[3]. La MASM reçoit une certification de l'AFNOR et devient la première agence publique mongole à être certifiée ISO 9001[4].

En février 2016, la MASM implémente le système de gestion anti-corruption ISO 37001 en Mongolie[2]. En juin 2016, l'agence mongole de normalisation et de métrologie signe un memorandum avec le Český metrologický institut (cs) visant à développer leur coopération[5], puis en octobre 2016, l'agence devient le premier Companion Standardization Body du comité européen de normalisation[6]. Cette année-là, le nouveau gouvernement mongole demande à son agence de normalisation de supprimer l'aspect bureaucratique de ses services[2].

Organisation[modifier | modifier le code]

Le président est mis en place par le gouvernement mongol. Celui-ci doit faire ses rapports au bureau de député-Premier ministre. Il comporte un conseil de 21 membres, son plus haut organe, composé de représentants des ministères, d'organisations non-gouvernementales, d'académies de recherche et d'industriels[7].

Le directeur de l'agence est G. Gantumur[2].

Affililations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Déclaration conjointe du Premier ministre du Canada, Stephen J. Harper, et du premier ministre de la Mongolie, Sukhbaatar Batbold », Gouvernement du Canada,‎ (lire en ligne)
  2. a b c et d (en) « Evaluating Mongolia's standardization and metrology with expert G. Gantumur », UB Post,‎ (lire en ligne)
  3. a et b « Normalisation : AFNOR et son homologue mongol signent un accord de coopération. », AFNOR,‎ (lire en ligne)
  4. Nicole Hoffmeister, « MONGOLIE : la MASM, première agence d’Etat à être certifiée ISO 9001 grâce à Afnor Certification », Classe Export,‎ (lire en ligne)
  5. (en) « Signing of Memorandum of Understanding with the Mongolian Agency for Standardization and Metrology (MASM) », UNMZ,‎ (lire en ligne)
  6. (en) « The Mongolian Agency for Standardization and Metrology (MASM) has become the first Companion Standardization Body (CSB) of CEN! », Delegation of the European Union to Afghanistan,‎ (lire en ligne)
  7. (en) « Mongolia (MASM) », sur iso.org

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]