Adrien Guilmin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adrien Guilmin
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Bourg-la-Reine (sépulture Guilmin).jpg
Sépulture d'Adrien Guilmin au cimetière de Bourg-la-Reine.
La Revue de l'art français ancien et moderne précise que le médaillon est en marbre de 45 cm, et signé de Jean-Baptiste-Auguste Paufard.
La tombe devait être située initialement dans la 13e division du cimetière de Montmartre.

Charles Marie Adrien Guilmin, (Brest Paris [1]) est un professeur de mathématiques français, et auteur de nombreux ouvrages d'enseignement.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à Brest et à l'École normale supérieure qu'il quitta en 1837 pour des raisons de santé, il s'installa à Paris, où il donna d'abord des leçons particulières de mathématiques. Il fut ensuite attaché comme professeur au lycée Bonaparte, qu'il quitta en 1853 pour diriger une institution libre. En 1861, il se défit de son établissement pour s'occuper uniquement de composer des ouvrages d'enseignement à l'usage des écoles primaires, des lycées et des collèges.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Revue de l'art français ancien et moderne, Charavay (Paris), Jean Schemit (Paris), 1897

Sources[modifier | modifier le code]