Adolphe Milich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adolphe Milich
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Adolphe Milich, né à Tyszowce[1] (Pologne) le , mort à Paris le , est un peintre français d'origine polonaise.

Adolphe Milich est le fils de Moszek Milich et Serka Azenman[2]. En 1897, Adolphe Milich est peintre en lettres. Son père, commerçant, est ruiné dans un incendie. Pour faire vivre sa famille, il émigre à Lodz et devient professeur. Milich part étudier aux Beaux-Arts de Varsovie puis de Munich de 1902 à 1904 et suit les cours du peintre Franz von Stuck en 1903. Un jour à Munich, le hasard le fait rencontrer Jules Pascin alors dessinateur au Simplicissimus. Il lui conseille d’aller à Paris mais Milich rêve de découvrir l’Italie. Il se rend à Rome, Florence et Venise. Pour vivre, il fait des dessins pour ses collègues qui les vendent sous leurs propres noms. Appelé à Varsovie pour service militaire, il est réformé car trop petit. En 1909, il passe quelques mois à Paris, fréquente l’atelier de Claudio Castelucho. Il épouse Carla Fassbind. En 1949 il expose à la galerie Messages au 8 rue des Saints-Pères à Paris[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tishne, selon d'autres sources.
  2. Selon l'acte de l'état-civil de la ville de Paris, acte n°1162, 7e arrondissement, décès 1964.
  3. Adolphe Milich (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]