Adalbert Geheeb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adalbert Geheeb
Informations générales
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
botaniste, bryologisteVoir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Adalbert Geheeb est un botaniste allemand, spécialiste des mousses, né le à Geisa et mort en à Königsfelden en Suisse.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Pharmacie Geheeb à Geisa

Ce fils de pharmacien étudie la pharmacie avant de s’occuper de l’officine familiale. Il consacre ses loisirs à l’étude de l’histoire naturelle et notamment des mousses du massif du Rhön dans le nord de la Bavière. Il fait paraître de nombreuses notices botaniques dans le Rhönführer. Il accompagne ses publications de remarquables illustrations qui font encore référence.

En 1869, il entre à l'Académie allemande des sciences Leopoldina. La Société botanique de Londres l’élit comme membre correspondant. Il participe à la fondation, en 1876, du Rhönklub.

En 1909, il écrit à Ernst Haeckel (1834-1919) que « son herbier est riche de 1 300 espèces et de 50 000 spécimens différents ». Ses collections ont été léguées à l'université d'Iéna, où elles sont conservées dans la Ernst-Haeckel-Haus.

Famille[modifier | modifier le code]

Adalbert Geheeb est le père de Paul Geheeb, pédagogue.

Hommages[modifier | modifier le code]

Le genre Geheebia, mousses de la famille des Pottiaceae, et l’espèce Brachythecium geheebii lui sont dédiés.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1864 : Die Laubmoose des Cantons Aargau, mit besonderer Berücksichtigung der geognostischen Verhältnisse und der Phanorogamen-Flora. Aarau, Sauerländer.
  • 1886 : Ein Blick in die Flora des Dovrefjeld. Cassel.
  • 1889 : Neue Beiträge zur Moosflora von Neu-Guinea. Cassel, Fischer.
  • 1898 : Weitere Beiträge zur Moosflora von Neu-Guinea.
    • I. Ueber die Laubmoose, welche Dr. O. Beccari in den Jahren 1872-73 und 1875 auf Neu-Guinea, besonders dem Arfak-Gebirge sammelte.
    • II. Ueber einige Moose vom westlichen Borneo. Stuttgart, Nägele.
  • 1901 : Die Milseburg im Rhöngebirge und ihre Moosflora. Ein Beitrag zur Kenntniss der Laubmoose dieses Berges. Fulda, Uth.
  • 1904 : Meine Erinnerungen an große Naturforscher. Selbsterlebtes und Nacherzähltes. Eisenach, Kahle.
  • 1910 : Bryologia atlantica. Die Laubmoose der atlantischen Inseln (unter Ausschluss der europäischen und arktischen Gebiete). Stuttgart.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Traduction de l'article de langue allemande de Wikipédia (version du 25 mai 2006).

Geh. est l’abréviation botanique standard de Adalbert Geheeb.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI