Actium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Actium
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Pays
Entité territoriale administrative
District régional
Périphérie
Dème
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Cap, tête (en), polisVoir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Événement clé

Actium (latin : Actium, grec ancien : Ἄκτιον / Áktion), aujourd'hui Áktio (grec moderne : Άκτιο) ou Poúnta (Πούντα), est le nom latin antique d'un promontoire au nord de l'Acarnanie (Grèce) à l'embouchure du golfe Ambracique à l'ouest d'Anaktórion, où se trouvait un ancien temple d'Apollon Actius, ou actiaque, ainsi qu'un village du nom d'Actium.

La Bataille d'Actium, de Lorenzo A. Castro (1672, National Maritime Museum, Londres).

Actium reste célèbre par la bataille d'Actium, victoire navale qu'Octavien (le futur empereur Auguste) y remporta sur Marc Antoine, le 2 septembre 31 av. J.-C. (723 de Rome), et qui mit fin à la République romaine. En mémoire de cette bataille, Octavien bâtit la ville de Nicopolis (du grec Nikè, la Victoire) en face d'Actium, releva le temple d'Apollon actiaque et renouvela les Jeux actiaques (Ludi Actiaci), en les transférant à Rome : ces jeux, composés d'exercices gymnastiques, de combats équestres et de concerts, se célébraient tous les cinq ans. La victoire d'Actium devint le point de départ d'une ère particulière, dite Ère actiaque (Actiaca Aera)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :