Actinobacteria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Actinomycetales)
Aller à : navigation, rechercher

Les actinobactéries (Actinobacteria Lynn Margulis, 1974) sont un groupe d'eubactéries Gram-positives. La plupart d'entre elles se trouvent dans le sol, et elles comprennent quelques-uns des principaux acteurs de la vie du sol, y jouant un rôle important dans la décomposition des matières organiques, comme la cellulose et la chitine. C'est le regroupement des bactéries sous forme d'« arbre » qui utilise ses cystes (fruits), ici des endospores, afin de résister à un milieu nutritif défavorable (par exemple, présence de myxomycètes dans le milieu).


Le groupe des actinomycètes et Nocardia a souvent été présenté comme à cheval entre bactéries et champignons. Il fut décrit par certains parmi les mycoses, par d'autres parmi les infections bactériennes. Il se rapproche en fait des champignons essentiellement par l'existence de filaments ramifiés, ressemblance morphologique assez superficielle. La phylogénie moléculaire a montré sans appel l'appartenance du groupe aux Eubactéries ; cette phylogénie est soutenue morphologiquement par la finesse de ces filaments (maximum 1 micron, les filaments mycéliens allant de 2 à 5 microns) et par le fait que, en culture surtout, ces filaments se fragmentent au point de ressembler beaucoup à des bacilles (aspect similaire à celui des corynaebactéries). Par ailleurs, la composition de leur paroi et corrélativement leur sensibilité aux antibiotiques les rapprochent des eubactéries.

La majorité des espèces sont saprophytes ou commensales ; quelques-unes peuvent être pathogènes chez des individus à résistance affaiblie.

Les actinomycètes sont réputés anaérobies tandis que les nocardia (à l'instar des streptomycètes qui leur ressemblent) sont aérobies. Quelques cas d'actinomycètes aquatiques (eau douce) semblant aérobies ont été signalé en 1975 au Canada par deux microbiologistes[1].

Bactéries saprophytes de l'environnement, principalement telluriques.

Principaux genres[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]

  1. Identification d'actinomycètes aérobies isolés d'eau douce E. Hour Chea, H. Leclerc Revue canadienne de microbiologie, 1975, 21(12): 1895-1900, 10.1139/m75-277
  • E. Stackebrandt, F.A. Rainey, N.L. Ward-Rainey, Proposal for a new hierarchic classification system, Actinobacteria classis nov. Int. J. Syst. Bacteriol. (1997) 47:479-491. Résumé