Actias luna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Actias luna, le papillon lune, est une espèce de la famille des Saturniidae originaire d'Amérique du Nord.

Identification[modifier | modifier le code]

Il se distingue par ses ailes émeraude dont le diamètre varie entre 7 et 11 centimètres et qui se terminent par de longs prolongements des ailes postérieures semblables à une queue. Le papillon lune est observable à l'orée des forêts, dans les forêts claires, dans les chemins forestiers et il est attiré par la lumière, caractéristique commune à presque tous les papillons de nuit. Actias luna n'aime pas la pollution et donc on ne le voit pratiquement jamais en ville. La chasse abusive et la sur-pollution contribuent à la baisse d'individus de son espèce.
Les mâles ont des antennes plutôt plumeuses et plus grandes pour repérer les femelles sur plusieurs kilomètres. Les femelles ont des antennes beaucoup plus fines et moins imposantes.

Cycle de vie[modifier | modifier le code]

Le cycle de vie d'un papillon lune est d'approximativement 1 an. Les papillons éclosent vers la mi-mai. S'ensuit l'accouplement peu de temps après. Le mâle meurt après l'accouplement et la femelle vit environ 15 jours, le temps de pondre. La femelle pondra 100 à 300 œufs sur les feuilles des arbres où les chenilles se nourriront, généralement sous les feuilles, mais aussi dans les branches et sur l'écorce, opération qui peut prendre plusieurs jours. Les œufs, de couleur blanc tacheté brun et ovoïdes écloront de 8 à 20 jours suivant la ponte, selon les conditions climatiques. Les jeunes chenilles vivront en groupe, mais à partir du troisième stade, elles deviendront solitaires. La chenille passe par 5 stades.

Larves[modifier | modifier le code]

Les larves des papillons lune à leur naissance sont petites et verdâtres, tachetées de brun. En grandissant, elles vont mesurer jusqu'à 8 centimètres de longueur et deviendront vert vif, leur corps est parcouru d'une ligne jaune pâle sur les flancs et des verrues rouge orangé ornent leur corps, verrues qui elles-mêmes sont surmontées de soies. La larve peut soulever l'avant de son corps lorsqu'elle est dérangée afin d'éloigner les prédateurs, claquer des mandibules et aussi régurgiter un liquide nauséabond. À maturité, juste avant de faire son cocon, elle deviendra rougeâtre. Alors elle descendra au sol, et tissera son cocon dans les feuilles mortes de l'automne.

Éclosion[modifier | modifier le code]

Les larves passeront l'hiver bien à l'abri dans leur cocon sous la neige. Elles écloront mi-mai, souvent dans la matinée. Les mâles naissent habituellement 1 à 2 jours avant les femelles.

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les chenilles se nourrissent sur les espèces suivantes :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie, sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]