Aclla-cuna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Aclla)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire image illustrant l’Amérique précolombienne image illustrant le Pérou
Cet article est une ébauche concernant l’histoire, l’Amérique précolombienne et le Pérou.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les aclla-cuna (femmes choisies en Quechua), autrement dit les Vierges du soleil. Dans l'Empire Inca, ce sont des jeunes filles qui, enlevées dès l'enfance à leur famille, vivent enfermées dans des couvents (le plus célèbre est celui de Cuzco, abritant près de quinze cents femmes). Là, sous l'autorité des plus anciennes (les mama-aclla), celles qui ne deviennent pas les concubines de l'Inca sont destinées au couvent pour servir le soleil en toute chasteté. Quelques-unes sont sacrifiées lors de certaines fêtes religieuses qui si elles ne revêtent pas l'ampleur des sacrifices aztèques, n'en consistuent pas moins à immoler des enfants en bas âge et des jeunes filles.