Absurd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Absurde.
Absurd
Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical NSBM[1], RAC[1], pagan metal[2], rock (1992–2000)
Années actives Depuis 1992
Site officiel www.hordeabsurd.com
Composition du groupe
Membres Ronal « Wolf » Möbus
Sven Zimper
Anciens membres Ragnare
Sebastian « Dark Mark Doom » Schauseil
Tormentor
Andreas K. Hendrick Albert Viktor Möbus (Jarl Flagg Nidhoegg)

Absurd est un groupe de black metal national socialist[3] et RAC allemand, originaire de Sondershausen[4]. Le groupe est classé ouvertement d'extrême-droite par le Landesbehörde für Verfassungsschutz[5].

Le clip de la chanson Pesttanz fait scandale (le clip contient des images tirées du film Der Ewige Jude, un film antisémite de la propagande nazie). Le logo du groupe représentant une roue solaire fit également polémique. Beaucoup d'amateurs de Metal reconnaissent écouter le groupe sans partager des idées fascistes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le 1er septembre 2008, le groupe annonce l'arrêt définitive de ses activités. En décembre 2008, ils publient un dernier album intitulé Der Fünfzehnjährige Krieg, classé et indexé sur liste A[6]. Le groupe semble être de nouveau actif : Le 27 octobre 2009, le groupe clé de l'établissement annonce sa présence au Grand Belial’s Key avec Heathen Hammer et Martial à Chicago, dans l'Illinois[7].

Une réédition remasterisée de leurs démos de 1994 est annoncée en 2010 et publiée sous le titre Life Beyond the Grave: 1992–1994. Au printemps 2010, Absurd joue avec d'autres groupes d'extrême-droite comme Erzgebirge, et annoncent un concert à Brescia, en Italie. Néanmoins, cette anonce ne convainc pas Tullio Montagna, président de l'Associazione Nazionale Partigiani d'Italia (une association d'anciens combattants de la résistance de la seconde guerre mondiale), qui fait interdire le concert[8], qui prendra au final place dans un lieu inconnu.

Meurtre[modifier | modifier le code]

Le groupe est impliqué dans le meurtre de leur camarade de classe Sandro Beyer, le 29 avril 1993. À cette période, les adolescents Sebastian Schauseil, Hendrik Möbus et Andreas Kirchner inventent un prétexte pour voir Beyer en toute discrétion, l'étrangler avec un câble d'alimentation et le jeter dans un trou[9]. Sebastian Schauseil et Hendrik Möbus, désignés comme les principaux coupables, expliquent avoir prémédité un rituel sataniste[10]. Hendrik Möbus et Sebastian Schauseil sont condamnés à huit ans de prison pour séquestration le 9 février 1994, et Andreas Kirchner, leur complice, effectuera six ans de détention dans une prison pour mineurs[11].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Ragnare - chant
  • Sebastian « Dark Mark Doom » Schauseil - chant, guitare, basse
  • Tormentor - guitare
  • Andreas K. - basse
  • Hendrick Albert Viktor Möbus (Jarl Flagg Nidhoegg) - batterie

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Facta Loquuntur
  • 2001 : Werwolfthron
  • 2003 : Totenlieder
  • 2005 : Blutgericht
  • 2012 : Asgardsrei

EPs[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Asgardsrei
  • 2004 : Raubritter
  • 2005 : Grimmige Volksmusik
  • 2005 : Ein kleiner Vorgeschmack
  • 2007 : Raubritter / Grimmige Volksmusik (compilation)

Démos[modifier | modifier le code]

  • God's Death (1992)
  • Death From the Forest (1993)
  • Sadness (1993)
  • God's Death / Sadness (Compilation | (1994))
  • Out of the Dungeon (1994)
  • Ubungsraum (1994)
  • Thuringian Pagan Madness (1995)
  • Sonnenritter (1999)

Splits[modifier | modifier le code]

  • Absurd/Heldentum (1997)
  • Absurd/Pantheon (2002)
  • Absurd/Grand Belial's Key/Sigrblot (2008)

Notes et référence[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de) Christian Dornbusch, Hans-Peter Killguss: Unheilige Allianzen. Black Metal zwischen Satanismus, Heidentum und Neonazismus, p. 52.
  2. (de) Absurd-Reviews sur FinalWar
  3. (de) Thilo Thielke: Töten für Wotan. In: Der Spiegel, no. 38, 2000, 18 septembre 2000, page 134.
  4. (de) Seit 1998 werden als neue Herkunftsorte verschiedene Städte in Thüringen und Sachsen-Anhalt genannt; als aktuell gilt Eckartsberga. Vgl.: Christian Dornbusch, Jan Raabe, David Begrich : RechtsRock – Made in Sachsen-Anhalt. Magdeburg, Landeszentrale für politische Bildung Sachsen-Anhalt, 2007, page 60.
  5. (de) Verfassungsschutzbericht des Freistaats Thüringen - 1999 (PDF) Punkt 4.6
  6. (de) Banz. Nr. 198 vom 31. décembre 2008.
  7. (de) « Ol' Skool Gangsta Style, Bitch! »,‎ (consulté le 1er mars 2010).
  8. (it) Marianna Bruschi: Salta il concerto neo-nazi: «Pochi controlli a Pavia».
  9. (en) « A Love Triangle with Tragic Consequences: Hendrik Moebus Reveals the True Motive for Sandro Beyer's Death » (consulté le 5 juillet 2016).
  10. (de) Liane von Billerbeck, Frank Nordhausen : Satanskinder. Der Mordfall von Sondershausen und die rechte Szene. Ch. Links Verlag, 3. erw. Aufl., Berlin 2001, (ISBN 3-86153-232-8), S. 37ff, S. 207.
  11. (de) Landgericht Mühlhausen, Urteil in der Strafsache gegen Andreas K., Hendrik M., Sebastian S., 9 février 1994, Aktenzeichen 280 Js 52177/93, S.23; zitiert nach: Dornbusch/Killguss: Unheilige Allianzen. Unrast Verlag, 2005, (ISBN 3-89771-817-0), pages 53, 298.

Liens externes[modifier | modifier le code]