Abrytusites

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Abrytusites est un genre d'ammonites de la famille des Desmoceratidea et de la sous-famille des Puzosiinae[1],[2],[3]. Elle a vécu au début du Crétacé et atteignait environ 14 cm [4]. Le nom du genre provient d'Abritus - ancienne ville romaine, située à l'emplacement de l'actuelle ville de Razgrad en Bulgarie[5].

Caractéristique générique[modifier | modifier le code]

Ammonites évolutes, relativement grosses, à la section ovale-allongée et côté extérieur arrondi. L'ornementation est formée par des sillons et de côtes radiales assez épaisses dont la forme est ordinairement en V. Ils commencent à partir d'un renflement dans la région du bord ombilical ; chez les ammonites aux sillons ce renflement est plus faible. Les sillons et l'une des branches des côtes en forme de V traversent sans interruption la région extérieure. La ligne cloisonnée n'est pas très précise.

Abrytusites est un genre de Desmoceratidae possédant plus de traits généraux avec les ammonites de la sous-famille des Puzosiinae. Abrytusites est étroitement lié avec le genre Valdedorsella dont très probablement il tire son origine.

Gisements[modifier | modifier le code]

Maroc, Espagne, France, Italie, République d’Autriche, République tchèque, Slovaquie, Bulgarie, Russie.

Espèces[modifier | modifier le code]

Abrytusites neumayri Haug, 1889 Barrémien inférieur, zone à Crioceratites emerici; la partie inférieure de la suite de Razgrad, prés du village Brestak, district de Varna, Bulgarie, Coll. Université Saint-Clément d'Ohrid de Sofia
  • Abrytusites neumayri[6]
  • Abrytusites thieuloyi[7]
  • Abrytusites julianyi[8]
  • Abrytusites sulcatus

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nikolov, T. et Breskovski, St.(1969); "Abrytusites - nouveau genre d'ammonite barrémienne" Bull of the Geological Institute, Ser. Paleontology, Bulgarian Academy of Sciences XVIII (Feb.): 91-6.
  2. (de) Haug, E. (1889); "Beitrag zur Kenntnis der Oberneocomen Ammonitenfauna der Puezalpe bei Corvara (Süd Tirol)" Beiträge zur Paläontologie Osterreich-Ungarns und des Orients VII, 3.
  3. (en) (en) Vašíček, Zdeněk (2002); "Lower Cretaceous Ammonoidea in the Podbranč quarry (Pieniny Klippen Belt, Slovakia)" Bulletin of the Czech Geological Survey, Vol. 77, No. 3, 187–200.
  4. (en) Wright, C. W. with Callomon, J.H. and Howarth, M.K. (1996), Mollusca 4 Revised, Cretaceous Ammonoidea, vol. 4, in Treatise on Invertebrate Paleontology, Part L (Roger L. Kaesler et el. eds.), Boulder, Colorado: The Geological Society of America & Lawrence, Kansas: University of Kansas Press, at 72.
  5. Réserve archéologique Abritus, ville de Razgrad sur bulgariatravel.org (Site officiel du tourisme de la Bulgarie), Consulté le 23 avril 2012
  6. Abrytusites neumayri sur Ammonites et autres fossiles - Cyril Baudouin
  7. Abrytusites thieuloyi sur Ammonites et autres spirales - Hervé Châtelier
  8. Abrytusites julianyi at the Ammonites et autres fossiles - Cyril Baudouin

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]