A. A. K. Niazi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

A. A. K. Niazi
A. A. K. Niazi
A. A. K. Niazi signant la reddition de 1971.

Surnom Tiger
Nom de naissance Amir Abdullah Khan Niazi
Naissance 1915
Mianwali, Pendjab, Indes britanniques
Décès (à 89 ans)
Lahore, Pendjab. Pakistan
Arme Infanterie
Grade Lieutenant général
Années de service 1942 – 1974
Conflits Seconde Guerre mondiale
Deuxième guerre indo-pakistanaise
Guerre de libération du Bangladesh
Distinctions Croix militaire
Hilal-e-Jurat

Amir Abdullah Khan Niazi (en ourdou امیر عبداللہ خان نیازی ; né en 1915 à Mianwali, dans la province du Pendjab, aux Indes britanniques, et mort le à Lahore, au Pakistan), populairement connu sous le nom de A.A.K. Niazi ou Général Niazi, est un ancien lieutenant-général de l'armée pakistanaise et le dernier gouverneur du Pakistan oriental[1] (maintenant le Bangladesh). Il a commandé l'armée pakistanaise au Pakistan oriental sur les fronts est et ouest de la troisième guerre indo-pakistanaise[2] jusqu'à la reddition unilatérale le au général Jagjit Singh Aurora (en) du commandement oriental et des forces de libération bengali[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Before Balakot: A pilot's memory of bombing Dhaka in 1971 », sur www.telegraphindia.com (consulté le )
  2. (en-US) Charles Mohr; Special to The New York Times, « Dacca Captured », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  3. (en) « Instrument of Surrender of Pakistan forces in Dacca », sur www.mea.gov.in (consulté le )