21-cm Mörser 16

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 21 cm Mörser 16)
Aller à : navigation, rechercher
21-cm Mörser 16
Image illustrative de l'article 21-cm Mörser 16
Mise en batterie près de Ham pendant l'offensive Michael, en mars 1918.
Présentation
Pays Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand,
Drapeau de la Suède Suède,
Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand et
Drapeau de la Finlande Finlande
Type mortier
Munitions obus explosifs de 113 kg
Fabricant Krupp
Période d'utilisation 1916-1918
Durée de service 1916-1950
Poids et dimensions
Masse (non chargé) 6 680 kg
Longueur(s) 2,3 m
Longueur du canon 14,5 calibres
Caractéristiques techniques
Portée maximale 10 200 m
Cadence de tir 2 coups par minute
Vitesse initiale 393 m/s

Le mortier de 210 mm modèle 16, ou 21-cm Mörser 16 selon la terminologie, est une pièce d'artillerie utilisée par l'Allemagne, la Suède et la Finlande durant les deux guerres mondiales.

Le mortier de 210 mm a d'abord été développé par les entreprises allemandes de construction mécanique Krupp et Rheinmetall au tout début du XXe siècle, livrant aux forces armées allemandes un premier modèle de 1910 à 1916, le 21 cm M 10 (21 cm Mörser 10 (en)). Les 216 exemplaires en août 1914, avec une portée de 9 400 mètres pour un projectile de 120 kilogrammes, participèrent à l'écrasement des forts de Liège, Namur et Maubeuge. Un total de 476 de ces obusiers furent fabriqués. Ils nécessitaient un déplacement sur longue distance en trois voitures : le tube, l’affût, et les accessoires, dont le bouclier et les cingoli. Une seconde version, le 21 cm M 16 (21 cm Mörser 16), aussi appelée Langer Morser, est fabriquée entre 1916 et 1918 à 736 exemplaires, avec un canon passant de 12 à 14,5 calibres de long, permettant une portée de 10 200 mètres, toujours avec un projectile de 120 kg.

Fin 1917, Langer Morser fut adapté pour la traction mécanique en une seule charge (21 cm Mörser 17), le tube pouvant être déplacé vers l'arrière et reposer sur la crosse de l’affût.

La Suède a acheté douze de ces mortiers en 1916, puis en 1940 la Finlande acheta quatre pièces, utilisée lors de la guerre de Continuation (le conflit soviéto-finlandais de 1941 à 1944)[1]. Pendant les années 1930, les roues à plaques sont remplacées par des pneumatiques permettant un transport un peu plus rapide sur route. Si le mortier cesse d'être utilisé par les Allemands dès le début de la Seconde Guerre mondiale, lui préférant le modèle 21 cm Mörser 18, les Suédois maintiennent les leurs en état de fonctionnement jusqu'aux années 1950.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Plaque explicative du musée d'Hämeenlinna.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :