Île Blake

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Île Blake
L'île Blake
L'île Blake
Géographie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Localisation Washington
Coordonnées 47° 32′ 19″ N, 122° 29′ 34″ O
Superficie 1,92 km2
Point culminant 58 m
Administration
Autres informations

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Île Blake
Île Blake

Géolocalisation sur la carte : Washington

(Voir situation sur carte : Washington)
Île Blake
Île Blake

L'île Blake est une île de l'État de Washington dans le Puget Sound (Comté de Kitsap), aux États-Unis. Elle abrite le Washington State Park System (en).

Description[modifier | modifier le code]

Elle se situe au nord de Vashon Island, au sud de l'île de Bainbridge et à l'est de Manchester. Au nord-est de l'île se trouve le village indien de Tillicum Village (en).

Elle s'étend sur plus de 2,2 km de longueur pour une largeur d'environ 1,6 km. Elle est aménagée pour le camping et les randonnées.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle est fréquentée par les Suquamish dès le XVIIIe siècle et serait le lieu de naissance, selon la légende, du chef amérindien Seattle vers 1786. George Vancouver note l'île en 1792 sur la carte qu'il dresse du Puget Sound mais ne la nomme pas. C'est Charles Wilkes en 1841 qui lui donne son nom lors de l'United States Exploring Expedition en l'honneur de l'officier George Smith Blake. Elle était alors connue comme île Smuggler.

Exploitée pour son bois au XIXe siècle, elle sert de refuge pour les contrebandiers au cours de la Prohibition[1].

William Pitt Trimble, un millionnaire de Seattle, achète l'île de Blake et l'a renomme Trimble Island. En 1917, il y vit avec sa famille dans un magnifique domaine[2]. C'est dans ce domaine que Camp Fire organise son premier campement en 1920 avant de s'installer l'été suivant sur Vashon Island[3].

La famille Trimble quitte l'île en 1929 au moment du décès accidentel de l'épouse de William Trimble, Cassandra. Elle est vendue en 1936 à une société d'investissement.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, une unité de l'artillerie côtière de l'armée américaine s'établit dans le manoir des Trimble qui est ravagé à cette époque-là par un incendie. Il n'en reste plus de nos jours que les fondations[4].

En 1959, l'état de Washington fait de l'île un parc d'État. Bill Clinton en 1993, y invite les dirigeants de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique pour y tenir leur première réunion[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. McClary, Daryl C. McClary, Blake Island, in The Online Encyclopedia of Washington State History, 28 juillet 2003 (Lire en ligne)
  2. Russell Neyman, The 1948 Blake Island mansion fire is finally solved, in Yukon Harbor Historical Society, janvier 2009
  3. Council History, Camp Fire Central Puget Sound, visité le 5 avril 2017
  4. Neyman Russel, op. cit.
  5. Daryl C. McClary, op. cit

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :