Étoupe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Étoupe, ou bourre de chanvre.

L'étoupe (du latin stupa,-ae) est un sous-produit fibreux non tissé issu essentiellement du travail du chanvre ou du lin.

Ce sous-produit a toujours eu certaines utilisations :

  • Dans la construction des bateaux en bois, l'étoupe sert depuis longtemps à colmater les interstices entre les planches pour rendre l'embarcation étanche (voir calfatage). Le nom de presse-étoupe est resté à toute une variété de systèmes destinés à assurer l'étanchéité ainsi qu'un minimum de tenue mécanique à tout câble, tube, traversant une cloison étanche ou non ;
  • Elle était utilisée pour la fabrication de mèches de fusil, d'où l'origine probable du nom « d'étoupille » donné à l'artifice moderne destiné à mettre le feu aux munitions d'artillerie, aux articles pyrotechniques ou aux fusées à combustible solide ;
  • Elle semble servir dans les techniques de production de feu en fixant les étincelles produites par divers techniques (friction, percussion, silex, briquets à percussion, ...) pour allumer le combustible. Elle est une alternative à l'amadou ;
  • On utilise également ce mot lors du couronnement du pape : voir Sic transit gloria mundi.
  • Elle sert toujours comme joint en plomberie et en mécanique dans les presse-étoupe.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]