Émilie Aubert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aubert.
Émilie Aubert
Nom de naissance Françoise Émelie Orelie Aubert
Naissance
Dourdan (Essonne, France)
Décès
Médan (Yvelines) (France)
Nationalité française
Pays de résidence France
Conjoint
Descendants

Émilie Aubert, née le à Dourdan (Essonne) et morte le à Médan (Yvelines), est une femme française, mère d'Émile Zola.

Fille de Louis Etienne Auguste Aubert, vitrier et peintre en bâtiment à Dourdan (Essonne) et d'Henriette Louis Félicité Nogent[1], son épouse, Émilie Aubert se marie à Paris le avec François Zola, ingénieur italien originaire de Venise, de vingt-trois ans son aîné, et met au monde le à Paris Émile Zola.

Les Zola partent ensuite s’installer à Aix-en-Provence où François travaillera à la construction d'un barrage qui portera son nom.

À sa mort, en 1847, elle connaîtra de graves difficultés financières qui mèneront son fils Émile, après avoir échoué à deux reprises au baccalauréat, à abandonner ses études et à chercher du travail pour ne plus être à sa charge[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Acte de naissance de Françoise Emelie Orelie Aubert, le 6 février 1819, à Dourdan (91), registre 1818-1819 de la commune de Dourdan, cote 4 E 0929 (image 138/236 pour le registre en ligne)
  2. Edouard Rod, À propos de l'Assommoir, C. Marpon et E. Flammarion, (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Denise Le Blond-Zola, Émile Zola raconté par sa fille, 1931.
  • Armand Lanoux, Bonjour, Monsieur Zola, 1962.