Élections législatives tanzaniennes de 2020

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections législatives tanzaniennes de 2020
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Chama cha Mapinduzi
Sièges sortants 252
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti pour la démocratie et le progrès
Sièges sortants 70
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Front civique uni
Sièges sortants 42
Premier ministre
Sortant
Kassim Majaliwa
CCM

Les élections législatives tanzaniennes de 2020 ont lieu le afin de renouveler les membres de l'Assemblée nationale de la Tanzanie. Une élection présidentielle est organisée simultanément.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le parti Chama cha Mapinduzi — Parti de la Révolution en swahili, abrégé en CCM — a remporté toutes les élections depuis l'instauration du multipartisme en 1992, que ce soit au niveau national ou à Zanzibar. L'opposition est principalement incarnée par le Parti pour la démocratie et le progrès (Chadema), en progrès notable depuis les années 2010[1].

Les élections législatives d'octobre 2015 voient à nouveau la victoire du CCM qui, avec un peu plus de 55 % des voix, remporte une large majorité absolue de 252 sièges sur 376.

Système électoral[modifier | modifier le code]

L'Assemblée nationale est un parlement unicaméral doté de 376 sièges pourvus pour cinq ans, par le biais d'un système mixte. Sur ce total, 256 sièges sont pourvus au scrutin uninominal majoritaire à un tour dans autant de circonscriptions électorales, tandis que 110 sièges sont répartis au scrutin proportionnel plurinominal entre tous les partis ayant obtenu au moins un siège au scrutin majoritaire, sur la base du total de leurs voix au niveau national. Ces sièges proportionnels ont la particularité d'être réservés aux femmes : les différents partis constituant pour ce faire des listes composées uniquement de candidates. À ces membres directement élus s'ajoutent cinq autres choisis par les membres de la Chambre des représentants de la région autonome de Zanzibar en leur sein, et jusqu'à dix membres nommés par le président tanzanien. Enfin, un dernier membre ex officio s'ajoute à ce total, le procureur général étant membre de droit[2],[3].

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats des législatives tanzaniennes de 2020
Parti Voix % Sièges
UM1 FP Total +/-
Chama cha Mapinduzi (CCM)
Parti pour la démocratie et le progrès (CHADEMA)
Front civique uni (CUF)
Alliance pour le changement et la transparence (ACT)
Convention nationale pour la construction et la réforme–Mageuzi (NCCR-M)
Autres partis
Membres nommés
Membre ex officio 1 Steady.svg
Suffrages exprimés
Votes blancs et invalides
Total 100 256 110 376 Steady.svg
Abstentions
Inscrits / participation

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, « Présentation de la Tanzanie », sur France Diplomatie :: Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, (consulté le 30 mai 2015)
  2. REPUBLIQUE-UNIE DE TANZANIE Bunge (Assemblée nationale)
  3. Constitution