Église Saint-Grégoire d'Abougraments

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Église Saint-Grégoire d'Abougraments
Image illustrative de l’article Église Saint-Grégoire d'Abougraments
Vestiges de l'ancienne église Saint-Grégoire d'Abougraments
Présentation
Nom local Աբուղամրենց Սուրբ Գրիգոր եկեղեցի
Culte Église apostolique arménienne
Type Église
Début de la construction Xe siècle
Style dominant Arménien
Géographie
Pays Turquie
Région Anatolie orientale
Province Kars
Localité Ani
Coordonnées 40° 30′ 27″ nord, 43° 34′ 08″ est
Géolocalisation sur la carte : Turquie
(Voir situation sur carte : Turquie)
Église Saint-Grégoire d'Abougraments

L'église Saint-Grégoire d'Abougraments est une ancienne église située dans les ruines de l'ancienne capitale arménienne d'Ani, en Turquie.

Nom[modifier | modifier le code]

L'église est dédiée à Grégoire l'Illuminateur, évangélisateur de l'Arménie ; en arménien : Աբուղամրենց Սուրբ Գրիգոր եկեղեցի (Apughamrents’ Surp Krikor egeghets’i).

Selon une inscription gravée sur le tympan du portail de l'église, le sparapet Vahram Pahlavouni (967–1045) y aurait financé des messes pour le salut de l'âme de son fils, Abougraments, qui aurait donné son nom à l'édifice[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

L'église occupe un emplacement dans l'ouest du site d'Ani, capitale de l'ancien royaume d'Arménie vers l'an 1000, près du bord d'une forte pente surplombant la vallée. Le site est situé dans l'extrême est de la Turquie, sur la province de Kars, au contact de la frontière avec l'Arménie ; l'église n'est située qu'à 400 m au nord-ouest de cette frontière. Sur le site, la cathédrale d'Ani est située à 350 m au sud-est, l'église Saint-Grégoire de Gagkashen à 300 m au nord, l'église des Saints-Apôtres à 200 m au nord-est et la mosquée Menüçehr à 250 m au sud.

L'église est un édifice de plan extérieur dodécagonal (12 côtés), sur la façade duquel alternent six niches et six fenêtres. L'église est surmontée d'une coupole dont le tambour comporte douze fenêtres, entourées par un double arc. L'édifice comporte une seule entrée, au sud-ouest.

Le plan intérieur est un hexalobe : un hexagone central entouré de six absides formant chacune trois-quarts de cercle. Des traces de fresques sont encore visibles[1].

Historique[modifier | modifier le code]

L'église aurait été édifiée au Xe siècle à l'initiative du prince Grigor Pahlavouni pour servir de chapelle privée pour sa famille[1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]