Église Saint-Corneille-et-Saint-Cyprien de Laon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Église Saint-Corneille-et-Saint-Cyprien
Ancienne eglise Saint-Corneille-et-Saint-Cyprien Laon DSC 0228.jpg
État actuel de la façade
Présentation
Type
chapelle privée
Destination initiale
Destination actuelle
habitation
Construction
XIIe siècle
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
12 12 bis rue Sainte-GenevièveVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Aisne
voir sur la carte de l’Aisne
Red pog.svg

L'ancienne église Saint-Corneille-et-Saint-Cyprien de Laon, dans le département français de l'Aisne, date du XIIe siècle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle se situe au 12 de la rue sainte-Geneviève et faisait partie du Palais royal de Laon, le roi demandait qu'elle fut desservie par un chapelain en 1152[1]. Après la Révolution française, l'église fut achetée par le citoyen Guérin, homme de loi, pour 3925 Livres en 1793.

Il subsiste de l'église un mur de la nef du début du XIIe siècle qui a été inscrit à l'inventaire des Monuments historiques en 1927[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lucien Broche, L'ancien palais des rois de France à Laon, Laon, 1904.
  2. « église », notice no PA00115717, base Mérimée, ministère français de la Culture.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]