Zone de calmes équatoriaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La zone des calmes équatoriaux est une région de vents de calmes ou légers et variables dans les basses couches de l'atmosphère située au voisinage de l'équateur météorologique, dont elle suit, avec un léger retard, le déplacement méridien annuel[1].

Définition[modifier | modifier le code]

La zone de basse pression atmosphérique créée par la circulation directe de la cellule de Hadley, entre l'équateur terrestre et les latitudes des chevaux, donne la zone de convergence intertropicale (ZCIT) du côté équateur. Les alizés se rencontrent et s'annulent à cet endroit. Cette zone qui s'étend tout autour du globe a été découverte quand les navires à voile se sont approchés de l'équateur terrestre et sont restés pris durant de longues périodes de temps. De forts orages se développent dans la ZCIT et leurs rafales descentes peuvent atteindre localement la zone de calmes équatoriaux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Organisation météorologique mondiale, « Calmes équatoriaux », Glossaire météorologique, Eumetcal (consulté le 2010-03-01)