V-virus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

V-virus est un roman de science-fiction de Scott Westerfeld paru en 2005 sous le nom de Peeps. Traduit de l'anglais par Guillaume Fournier, il raconte raconte l'histoire de Cal Thompson, porteur sain d'un virus qui transforme les gens en cannibales et les force à détester ce qu'ils aimaient le plus. Il va tenter de retrouver celle qui l'a contaminé en entrainant malgré elle une jeune femme.

Résumé[modifier | modifier le code]

Cal Thompson est le porteur sain d'un virus et il doit traquer ses ex-petites amies qu'il a contaminées sans le savoir. Ce virus, qui pousse les gens à détester ce qu'ils aiment par dessus tout et les transforme en cannibales, lui a été transmis par une femme qu'il a rencontrée lors de son arrivée à Manhattan. Il tente de la retrouver mais il ne se souvient que de son prénom : Morgane.

Les personnes contaminées sont entourées de rats qui sont eux aussi porteur du virus: ce sont des "peeps".

Lors de ses investigations il rencontre, Lacey "Lace" une jeune femme qui veut découvrir qui habitait son appartement avant elle. En effet elle a découvert une inscription bizarre sur un de ses murs "si joli que je l'ai mangé" de plus son loyer est beaucoup moins élevé qu'il devrait l'être.

Dans le sous sol de l'immeuble de Lacey, il découvre une colonie de rats avec un chat. Il se rend compte que les rats ne sont pas effrayés lorsqu'il les approche ce qui signifie que leur virus est de la même souche que le sien. Il en déduit que les rats ont été en contact avec Morgan, elle a donc probablement du vivre dans cet immeuble.

Lacey, en poursuivant l'enquête avec Cal, se fait contaminer par son chat : ce qui est contraire à tout ce qu'il avait appris jusqu'à maintenant. Par la suite Cal comprend que le virus est une sorte de protection pour les hommes de ce qui se cache sous terre.

Le vampires dans V-virus[modifier | modifier le code]

Dans le livre, le vampire est assez différent de Dracula ou des autres types de vampires, on l'appelle « peeps », c'est un monstre enragé porteur d'un parasite qui se transmet en mordant une personne, l'ouïe du « peeps » devient alors très développé, son odorat très fin et sa vision nocturne est très évoluée. Se nourrissant de rats ou de pigeons, il vit reclus et ne supporte pas la lumière du soleil c'est pour cela que le « peeps » vit dans des égout ou dans de vieilles maisons abandonnées.

Pour essayer de vaincre un vampire il faut lui montrer un objet ou une photo qu'il adorait lorsqu'il était une personne normale, par exemple : un homme religieux devient un « peeps », pour le calmer il suffit de lui montrer un crucifix ou une personne qui adorait le chocolat a besoin qu'on lui montre par exemple une tablette pour qu'elle se calme, ensuite, il suffit juste de lui enfoncer une seringue de tranquillisant dans le bras[1].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. V-virus par Scott Westerfeld