Scott Westerfeld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Scott Westerfeld

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Scott Westerfeld en 2010

Activités Romancier, nouvelliste
Naissance 5 mai 1963 (51 ans)
Dallas, Texas, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Science-fiction, space opera
Distinctions Prix Aurealis
Prix Locus
Grand prix de l'Imaginaire

Œuvres principales

Scott Westerfeld, né le 5 mai 1963 à Dallas au Texas, est un écrivain de science-fiction américain s'étant notamment illustré dans le sous genre de le space opera[1]. Ses écrits sont très inspirés du panthéon de la SF, dont il fait aujourd'hui partie. Son style mystérieux et son humour décalé ont fait le tour de la planète et ont conquis des millions de lecteurs.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Série Succession[modifier | modifier le code]

  1. Les Légions immortelles ((en) The Risen Empire, 2003)
  2. Le Secret de l'Empire ((en) The Killing of Worlds, 2003)

Série Midnighters[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Midnighters.
  1. L'Heure secrète ((en) The Secret Hour, 2004)
  2. L'Étreinte des ténèbres ((en) Touching Darkness, 2005)
  3. Le Long Jour bleu ((en) Blue Noon, 2006)

Série Peeps[modifier | modifier le code]

  1. V-virus ((en) Peeps, 2005)
  2. A-apocalypse : Bande-son pour fin du monde ((en) The Last Days, 2006)

Série Uglies[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Uglies.
  1. Uglies ((en) Uglies, 2007)
  2. Pretties ((en) Pretties, 2007)
  3. Specials ((en) Specials, 2008)
  4. Extras ((en) Extras, 2008)
  5. Secrets ((en) Secrets, 2008)

Série Léviathan[modifier | modifier le code]

  1. Léviathan, Pocket Jeunesse, 2010 ((en) Leviathan, 2009)
  2. Béhémoth, Pocket Jeunesse, 2011 ((en) Behemoth, 2010)
  3. Goliath, Pocket Jeunesse, 2012 ((en) Goliath, 2011)

Romans isolés[modifier | modifier le code]

  • (en) Polymorph, 1997
  • (en) Fine Prey, 1998
  • L'I.A. et son double ((en) Evolution's Darling, 1999)
  • Code cool ((en) So Yesterday, 2004)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Un monde (presque) parfait, 2008 ((en) Stupid Perfect World, 2008)
    Publiée dans l'anthologie Amour d'enfer publiée par les éditions Hachette Jeunesse dans la collection Black Moon
  • Inoculata, 2011 ((en) Inoculata, 2010)
    Publiée dans l'anthologie Zombies contre Licornes publiée par les éditions Fleuve noir dans la collection Territoires

Prix[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :