Une famille allemande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une famille allemande (Agnes und seine Brüder[1]) est un film allemand réalisé par Oskar Roehler, sorti en 2004.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Werner, Hans-Jörg et Martin sont frères (le dernier est devenu Agnes après une opération de réassignation sexuelle). Le plus âgé, Werner, du parti des écologistes, est secrétaire d'État au ministère fédéral de l'Environnement, et son grand objectif politique est la mise en place d'un système de consigne sur les canettes appliqué à toute l'Europe. Son mariage avec Signe est en pleine crise, son fils Ralf le filme dans les situations les plus embarrassantes. Hans-Jörg est bibliothécaire dans une bibliothèque universitaire. Son plus grand problème est son hypersexualité. Il traque les étudiantes et les observe pour se masturber dans les toilettes de dames. Agnès vit avec un amant de basse origine qu'elle ne cesse d'ailleurs d'injurier et qu'elle finit par mettre à la porte. Les trois frères entretiennent avec leur égocentrique de père, Günther, des relations différentes. Werner voit les visites à son père comme une obligation, Hans-Jörg éprouve une véritable haine envers son père, car il suppose qu'il a abusé son frère cadet quand il était enfant, ce qui est à l'origine de sa transsexualité. Seuls les rapports d'Agnes avec son père semblent relativement normaux. Les activités de voyeur de Hans-Jörg sont découvertes sur son lieu de travail et il perd son emploi. Après avoir observé une nouvelle visite d'Agnes à son Père, il arrive (à tort) à la conclusion que ses soupçons de viol sont fondés et il tue son père pendant la nuit. Il s'adresse alors à Manni Moneto, un producteur de films pornographiques dont il avait fait la connaissance dans son groupe d'auto-assistance pour victimes d'addiction sexuelle. Pendant le tournage, il fait la connaissance de la séduisante Désirée, dont il tombe amoureux et à qui il raconte ce qu'il a fait. Elle lui propose que tous les deux s'enfuient à l'étranger.

Varia[modifier | modifier le code]

On remarquera de nombreuses référence à d'autres films. C'est ainsi que la scène qui convainc définitivement Hans-Jorg que son père abuse d'Agnes se retrouve de façon très proche dans le film American Beauty.

Sources[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le titre allemand est difficilement traduisible : Agnes évoque une femme alors que seine (au lieu de ihre) montre que c'est un homme. Le titre anglais (avec his au lieu de her) reprend le même effet ; il eût fallu dire en français : « Agnès et les frères de celui-ci », mais c'était bien lourd.