Ultrasurf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ultrasurf
Développeur Ultrareach
Première version 2002
Dernière version 13.04 (2013)
État du projet en développement actif
Environnement Microsoft Windows
Langue Anglais
Type contournement de censure
Licence Licence propriétaire
Site web ultrasurf.us

Ultrasurf est un logiciel de contournement de censure de l'Internet, particulièrement utilisé lors du printemps arabe et pour contourner la censure d'Internet en République populaire de Chine.

Évaluation[modifier | modifier le code]

Dans une étude datant de 2007, l'université de Harvard et le Berkman Center for Internet & Society nomme Ultrasurf l'outil de contournement de la censure le « plus performant » parmi tous ceux qui ont été testé et le recommande pour une large diffusion. Il permet, entre autres, de contourner les blocages IP, DNS et le filtrage des mots-clés.

Le rapport note, cependant, qu'ultrasurf est fait pour du contournement, et non comme un outil d'anonymat[1].

Critiques[modifier | modifier le code]

Il faut cependant noter que certains experts dénoncent les méthodes d'Ultrareach, en particulier son fonctionnement fermé (closed-source), l'utilisation de ses propres serveurs (les développeurs ont donc accès aux historiques, ce qui signifie que les utilisateurs doivent faire confiance à Ultrareach pour qu'il ne révèle pas leurs données. Un filtrage interne (comme des sites pornographiques), l'utilisation de google analytics (ce qui peut amener à des fuites de données des utilisateurs) …

Il est nécessaire de lire[pourquoi ?] l'analyse[2] de Jacob Appelbaum datant du 16 avril 2011, et deux articles d'Olivier Laurelli (hacker plus connu sous le pseudonyme de « Bluetouff ») à propos d'Ultrasurf[3] et d'Ultrareach[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Hal Roberts, Ethan Zuckerman, John Palfrey, '2007 Circumvention Landscape Report', Berkman Center of Law and Society, Harvard University. 5 March 2009.
  2. Jacob Appelbaum : «Technical analysis of the Ultrasurf proxying software » - 16 avril 2011
  3. Olivier Laurelli - Ultrasurf, ou comment le gouvernement Syrien (ne) piège (pas) ses opposants avec un malware », juin 2011
  4. Olivier Laurelli - « qui es tu ultrareach ? », juin 2011

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]