Tribofinition

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le polissage mécano-chimique ou tribofinition ou encore trovalisation est un procédé qui consiste à ébavurer et polir la surface de pièces métalliques ou autres. Les pièces sont insérées avec des médias d’ébavurage ou de polissage (aussi appelés chips ou porteurs[1] ), de l’eau et un additif (liquide, pâte, ou poudre)[2] dans des enceintes. Par rotation ou vibration, une abrasion se produit à la surface et sur les arêtes des pièces. On obtient une surface qui peut être très lisse, brillante ou mate également, ce qui non seulement procure au produit une meilleure finition (aspect noble et précieux), mais permet également d'optimiser les frottements (pour une pièce mécanique), améliorer les contacts électriques, etc.


Le terme de trovalisation est souvent employé en Suisse romande; dérivé du verbe allemand 'trowalisieren', il a été utilisé pour la première fois par la famille Walther qui a industrialisé le polissage mécano-chimique.

La tribofinition s'est inspirée de la nature où l'écoulement constant de l'eau transforme les pierres brutes en galets parfaitement polis.

La tribofinition est l'exploitation industrielle des phénomènes de friction dans un environnement chimique contrôlé.

Les pièces et les médias abrasifs sont mis en vibration ou rotation dans une enceinte ouverte ou fermée, avec ajout d'eau et d'additifs afin d'obtenir la finition demandée.

L'enlèvement de matière, le niveau de polissage et l'état de surface obtenue dépendent de la composition des médias (matériau, taille de grain), de leur taille, de l'additif utilisé, et également du type de mouvement généré.

Pour les médias dont il existe plus de 6 500 modèles différents, leur taille peut être inférieure au dixième de mm.


Polissage, ébavurage, rayonnage, désoxydation, lissage, dégraissage, sablage, grenaillage, décapage, nettoyage de surface, décalaminage, sont quelques exemples courants d’applications de la tribofinition.

Une nouvelle tendance visant à obtenir des états de surface sensiblement améliorés ou des temps de cycle réduits dans le cas d'ébavurage délicats ou avec des matériaux durs a fait apparaître des équipements fonctionnant non pas sur le principe vibratoire (http://www.abcswisstech.com/equipements-tribofinition/vibrateurs-de-tribofinition/) mais sur des mouvements rotatifs complexes.

Polissage ou ébavurage par centrifugeuse satellitaire : Le procédé est également fondé sur l'utilisation de médias à base de céramique, porcelaine, matières plastique ou métallique, d'additifs composés de tensio-actifs. Ces équipements ont la particularité de générer des mouvements très complets, en particulier avec les "centrifugeuses satellitaires à axes obliques" qui génèrent des mouvements complexes (composition d'un mouvement rotatif-centrifuge et d'un "mouvement en huit")[3].

centrifugeuse satellitaire axe oblique

Grâce à ces mouvements très complexes et à de hautes vitesses de rotation, les temps de cycle de polissage peuvent être réduits de manière sensible; mais l'intérêt le plus important tient à la possibilité d'utiliser des médias de taille très réduite pour accéder à des zones des pièces très difficiles d'accès (micromécanique, horlogerie, microélectronique...) Les centrifugeuses satellitaires sont des équipements dont les coûts de maintenance sont très réduits par rapport aux centrifugeuses à fond tournant du fait de l'absence de joint tournant (entre la partie fixe et la partie mobile).

Ces nouvelles technologies permettent de remplacer et de réduire sensiblement le coût de certaines opérations (chanfreinage, rayonnage, lissage, polissage...) qui étaient réalisées de manière manuelles ou au moyen de machines-outils assez couteuses.

Références[modifier | modifier le code]