Transport des chevaux au Moyen Âge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le transport des chevaux au Moyen Âge s'effectue par bateaux, moyens de transport efficaces pour les chevaux sur de longues distances, que ce soit pour la guerre ou d'autres raisons. Ces transports par bateaux sont référencés à partir du haut Moyen Âge, en terres celtiques, germaniques et méditerranéennes.

Transport de chevaux pour le commerce[modifier | modifier le code]

Le développement et le renforcement des transports de chevaux pour l'usage de guerre signifie qu'il reste facile de transférer des chevaux d'élevage en temps de paix. Après la conquête réussie de l'Angleterre par Guillaume le Conquérant, des chevaux ont continué à être transportés depuis la Normandie à des fins de reproduction, entraînant l'amélioration de la race chevaline anglaise[1].

Pendant la guerre de Cent Ans, le gouvernement anglais interdit l'exportation de chevaux en temps de crise[2].

Cette partie de la tapisserie de Bayeux montre les chevaux débarqués des bateaux de Guillaume le Conquérant pendant la conquête normande de l'Angleterre en 1066. Il a transporté plus de 2 000 chevaux à travers la Manche[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Hyland 1994, p. 99
  2. Nicolle 2000, p. 22

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Matthew Bennett, Jim Bradbury, Kelly DeVries, Iain Dickie et Phyllis G. Jestice, Fighting Techniques of the Medieval World: AD 500-AD 1500, Londres, Amber Books,‎ 2005 (ISBN 1-86227-299-9)
  • (en) Ian Friel, The Good Ship: Ships, Shipbuilding and Technology in England 1200-1520, Londres, British Museum,‎ 1995 (ISBN 0-7141-0574-0)
  • (en) H.J. Hewitt, The Organisation of War under Edward III, Barnsley, Pen & Sword,‎ 2004 (1re éd. 1966) (ISBN 1-84415-231-6)
  • (en) Ann Hyland, The Medieval Warhorse: From Byzantium to the Crusades, Londres, Grange Books,‎ 1994 (ISBN 1-85627-990-1)
  • (en) David Nicolle, Medieval Warfare Source Book: Warfare in Western Christendom, Brockhampton Press,‎ 1999 (ISBN 1-86019-889-9)
  • (en) David Nicolle, Crécy 1346: Triumph of the longbow, Osprey Publishing Paperback,‎ 2000 (ISBN 978-1-85532-966-9)
  • (en) Michael Prestwich, Armies and Warfare in the Middle Ages: The English Experience, New Haven, Yale University Press,‎ 1996 (ISBN 0-300-07663-0)
  • (en) John H. Pryor et Robert Gardiner, The Age of the Galley, Londres, Conway Maritime Press, coll. « Conway's History of the Ship »,‎ 2004 (1re éd. 1995), 101–116 p. (ISBN 0-85177-955-7), « From Dromon to Galea: Mediterranean Bireme Galleys AD 500-1300 »
  • (en) N.A.M. Rodger, The Safeguard of the Sea, Londres, Penguin,‎ 2004
  • (en) Enrico Scandurro, A History of Seafaring, Londres, Thames & Hudson,‎ 1972, 206–224 p., « The Maritime Republics: Medieval and Renaissance ships in Italy »
  • (en) David M. Wilson, The Bayeux Tapestry, Londres, Thames and Hudson,‎ 1985