The Onion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les bureaux de The Onion à Broadway.

The Onion (« l'oignon ») est un journal satirique de fausses nouvelles américain, créé en 1988 par Tim Keck et Christopher Johnson à l'université du Wisconsin aux États-Unis, basé à Chicago et dont le siège social est à New York, appartenant à l'entreprise Onion, Inc.[1].

L'éditeur annonce une diffusion nationale de 690 000 exemplaires, 400 000 selon le New York Times. Il édite également plusieurs sites Web[Lesquels ?] depuis 1996.

Les articles de The Onion commentent des évènements réels ou imaginaires. Il parodie les principales rubriques des journaux classiques comme les éditoriaux, les interviews de l'homme de la rue ou les cotations boursières.

La seconde partie du journal est non satirique. Appelée The A.V. Club (pour Audiovisual), cette section est dédiée au divertissement (films, musique, télévision, livres, etc.), elle présente des interviews, traite de différents sujets abordés par les médias, comprend des critiques de restaurants et prévoit des rubriques spécifiques aux distractions locales des villes où le journal est distribué. L'édition en ligne du The A.V. Club utilise un nom de domaine propre et développe ses propres sujets dont la colonne de conseils sexuels Savage Love.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « A slice of Onion with your Satire? », article de Peter Kimpton paru dans The Guardian le 22 juillet 2008

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]