Syndrome neurogène périphérique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le syndrome neurogène périphérique correspond aux symptômes et signes cliniques se manifestant lors des maladies du système nerveux périphérique. Ces symptômes sont liés à l'atteinte du neurone périphérique à partir de son origine (au niveau de la corne antérieure de la moelle épinière (motoneurone), au niveau du ganglion spinal (neurone sensitif) et au niveau des noyaux des nerfs crâniens) jusqu'à sa terminaison (troncs nerveux).

Symptômes et signes cliniques[modifier | modifier le code]

Les principaux symptômes sont une faiblesse d'un ou plusieurs membres, souvent accompagnée de troubles sensitifs. Lors de l'examen neurologique, on retrouve en particulier des déficits moteurs et sensitifs, une amyotrophie, des fasciculations ainsi qu'une diminution des réflexes ostéo-tendineux.

Formes Topographique[modifier | modifier le code]

Lésion du neurone moteur[modifier | modifier le code]

La lésion est située au niveau de la corne antérieure de la moelle. Elle réalise un syndrome neurogéne périphérique dit moteur pur. Il associe des crampes et des fasciculations. Ces fasciculations témoignent en général d'une dégénérescence du corps cellulaire au niveau de la corne antérieure de la moelle.

Lésion du neurone sensitif[modifier | modifier le code]

La lésion est située au niveau du ganglion rachidien. Le syndrome associe au début des douleurs, des paresthésies et un déficit sensitif pur de topographie distale, qui diffuse ultérieurement à tout le corps.

Lésion d'une racine[modifier | modifier le code]

Les symptômes vont dépendre de la localisation de la lésion. Une lésion au niveau de la racine antérieure engendrera un déficit moteur de topographie radiculaire, tandis qu'une lésion au niveau de la racine postérieure donnera une hypoesthésie dans le dermatome correspondant à cette racine. Une atteinte simultanée des deux racines résultera en un déficit sensivito-moteur de topographie radiculaire.

Lésion d'un tronc nerveux[modifier | modifier le code]

Elle est à l'origine d'un syndrome tronculaire sensitivo-moteur.

Lésion diffuse du système nerveux périphérique[modifier | modifier le code]

Elle touche les racines et les troncs nerveux.

Examens complémentaires[modifier | modifier le code]

L'électromyogramme montre un tracé dit « neurogène ».