Sonate pour piano nº 13 de Beethoven

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Sonate pour piano no 13 en mi bémol majeur, opus 27 no 1, de Ludwig van Beethoven, fut composée entre 1800 et 1801, publiée en 1802 et dédiée au Prince Lichnowsky . Comme la Sonate no 14, avec laquelle elle partage le numéro d'opus 27, elle est intitulée « Sonata quasi una fantasia », ce qui indique qu'elle ne suit pas la forme traditionnelle de la sonate.

Elle comporte quatre mouvements et sa durée d'exécution dépasse le quart d'heure :

  1. Andante — Allegro — Andante
  2. Allegro molto e vivace
  3. Adagio con espressione
  4. Allegro vivace

Le quatrième mouvement est parfois rattaché au troisième : vers la fin de l'Allegro vivace on trouve une section appelée Tempo I qui ressemble beaucoup au troisième mouvement (mais dans une tonalité différente). Il se termine par une seconde courte section nommée Presto.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Piano Sonata No. 13 (Beethoven) » (voir la liste des auteurs)


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]