Simon Stadler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Simon Stadler
Simon Stadler
Simon Stadler à l'Open de Brisbane 2009
Carrière professionnelle
2002
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance 20 juillet 1983 (30 ans)
Drapeau : Allemagne Heidelberg
Taille / poids 1,83 m (6 0) / 75 kg (165 lb)
Prise de raquette Gaucher, revers à deux mains
Entraîneur Helmut Luethy
Gains en tournois 587 223 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 140e (23/02/2009)
En double
Titres 1
Finales perdues 2
Meilleur classement 52e (17/02/2014)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/64 - 1/16 -
Double 1/16 1/16 1/16 1/32

Simon Stadler, né le 20 juillet 1983 à Heidelberg, est un joueur de tennis allemand professionnel.

Il réside à Heidelberg. Il n'a aucun lien de parenté avec Roland Stadler.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il évolue en junior entre 2000 et 2001 et remporte par ailleurs quatre tournois en double et trois en simple. Il est souvent associé à Philipp Kohlschreiber et à Philipp Petzschner. Son meilleur classement est une 8e place en simple et une 14e en double.

Il fait sa première apparition dans un tableau principal en Challenger à Eckental en 2000. Il y perd au deuxième tour. Il lance sa carrière en 2002 sur le circuit Satellite et Future. En novembre, il atteint sa première finale en double à Eckental puis remporte son premier Future en décembre à Ostrava, avec Philipp Petzschner en battant Lukáš Dlouhý et Tomáš Berdych. En 2005, alors qu'il est classé 913e en double, il remporte le Challenger de Saransk aux cotés de Flavio Cipolla.

Il entre dans le top 300 en février 2006 et se tourne a présent vers le circuit Challenger. Pour sa première participation en Grand Chelem, sorti des qualifications, il atteint le premier tour du Tournoi de Wimbledon et est battu par David Ferrer (6-1, 6-4, 6-4). Il était alors classé 265e. A l'US Open, il échoue au premier tour de qualifications.

En 2007, il participe aux qualifications des quatre Grand Chelem sans atteindre le premier tour. Il accède cependant au deuxième tour à Bangkok, battu par Ivo Karlović et au premier tour à Tokyo, battu par Dudi Sela. Il est demi-finaliste du Challenger de Lanzarote, battu par Jo-Wilfried Tsonga, comme l'année précédente, et à Sacramento, battu par Lu Yen-hsun. En septembre, il n'est classé que 1088e quand il remporte son second Challenger à Donetsk avec son ami Philipp Petzschner. Cela lui permet d'atteindre la 522e place.

En 2008, il est battu au troisième tour de qualifications à Melbourne par Robin Haase et à New York par Robert Kendrick. Mais il réalise sa meilleure performance en Grand Chelem en atteignant le troisième tour de Wimbledon en battant la tête de série no 18, Ivo Karlović (4-6, 7-64, 6-3, 7-5) puis le Brésilien Thomaz Bellucci (3-6, 6-3, 6-1, 6-75, 8-6) avant de s'incliner contre la tête de série no 10, Márcos Baghdatís (7-62, 6-4, 6-2). Il pointe alors à la 144e place à l'ATP. En septembre, il atteint encore une fois le second tour à Bangkok, éliminé par Novak Djokovic et à Tokyo, battu par Jürgen Melzer.

C'est début 2009 qu'il atteint son meilleur classement en simple: 140e. En mai, il participe à sa seule finale en Challenger, à Rhodes, battu par Benjamin Becker (7-5, 6-3). Il atteint deux demi-finales à Ramat Ha-Sharon et à Toyota.

En janvier 2010, Kevin Anderson le bat au troisième tour de qualification à Melbourne. Il atteint également le premier tour à l'Open de Bois-le-Duc, éliminé par Arnaud Clément.

En 2011, il atteint le premier tour à Melbourne, battu par le Luxembourgeois Gilles Müller (6-3, 7-65, 6-4) et une demi-finale au Challenger de Kyoto.

Depuis 2012, il concentre presque exclusivement sa carrière sur le double. Il fait souvent équipe avec Nicholas Monroe avec qui il a remporté quatre Challenger et a atteint sa première finale dans un tournoi ATP, en février 2013 à Buenos Aires en battant la paire italienne Fognini/Bolelli (6-3, 6-2). En juillet, il remporte sa première finale en double d'un tournoi ATP, avec son partenaire habituel Nicholas Monroe à Båstad en s'imposant face à la paire Berlocq/Ramos 6-2, 3-6, [10-3]. Ils ont aussi battu en quarts les favoris: Robert Lindstedt et Daniel Nestor.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple[modifier | modifier le code]

Aucun.

Finale en simple[modifier | modifier le code]

Aucune.

Titre en double (1)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Partenaire Finalistes Score
1 08/07/2013 Drapeau : Suède SkiStar Swedish Open
 Båstad
ATP 250 Terre (ext.) Drapeau : États-Unis Nicholas Monroe Drapeau : Argentine Carlos Berlocq
Drapeau : Espagne Albert Ramos
6-2, 3-6, [10-3] Parcours

Finales en double (2)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 18/02/2013 Drapeau : Argentine Copa Claro
 Buenos Aires
ATP 250 Terre (ext.) Drapeau : Italie Simone Bolelli
Drapeau : Italie Fabio Fognini
Drapeau : États-Unis Nicholas Monroe 6-3, 6-2 Parcours
2 22/07/2013 Drapeau : Croatie ATP Vegeta Croatia Open Umag
 Umag
ATP 250 Terre (ext.) Drapeau : Slovaquie Martin Kližan
Drapeau : Espagne David Marrero
Drapeau : États-Unis Nicholas Monroe 6-1, 5-7, [10-7] Parcours
  1. a et b Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.

Titres (18) et finales (8) en Challenger[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Résultat Date (finale) Tournoi Prize Money Adversaire Score
Finaliste Mai 2009 Drapeau : Grèce Aegean Tennis Cup, Rhodes 85 000 € Drapeau : Allemagne Benjamin Becker 7-5, 6-3

En double[modifier | modifier le code]

Résultat Date (finale) Tournoi Partenaire Adversaires Score
Finaliste Novembre 2002 Drapeau : Allemagne Okal Open, Eckental Drapeau : Allemagne Philipp Petzschner Drapeau : Suisse Yves Allegro
Drapeau : Croatie Lovro Zovko
4-6, 7-6, 6-4
Victoire Août 2005 Drapeau : Russie Mordovia Cup 2005, Saransk Drapeau : Italie Flavio Cipolla Drapeau : Russie Konstantin Kravchuk
Drapeau : Russie Alexander Kudryavtsev
7-62, 4-6, 7-63
Victoire Septembre 2007 Drapeau : Ukraine Alexander Kolyaskin Memorial, Donetsk Drapeau : Allemagne Philipp Petzschner Drapeau : États-Unis Patrick Briaud
Drapeau : États-Unis Nicholas Monroe
3-6, 7-5, [10-6]
Victoire Avril 2009 Drapeau : France Open Prévadiès, Saint-Brieuc Drapeau : États-Unis David Martin Drapeau : Australie Peter Luczak
Drapeau : Australie Joseph Sirianni
6-3, 6-2
Victoire Octobre 2009 Drapeau : États-Unis Calabasas Pro Tennis Championships Drapeau : Mexique Santiago González Drapeau : Philippines Treat Conrad Huey
Drapeau : Inde Harsh Mankad
6-2, 5-7, [10-4]
Victoire Mai 2010 Drapeau : Grèce Aegean Tennis Cup, Rhodes Drapeau : Jamaïque Dustin Brown Drapeau : Royaume-Uni Jonathan Marray
Drapeau : Royaume-Uni Jamie Murray
7-64, 6-74, [10-7]
Finaliste Mai 2010 Drapeau : Israël Israel Open, Ramat Ha-Sharon Drapeau : Autriche Alexander Peya Drapeau : Israël Jonathan Erlich
Drapeau : Israël Andy Ram
6-4, 6-3
Victoire Février 2011 Drapeau : Allemagne Volkswagen Challenger, Wolfsburg Drapeau : Allemagne Matthias Bachinger Drapeau : Allemagne Dominik Meffert (en)
Drapeau : Danemark Frederik Nielsen
3-6, 7-63, [10-7]
Victoire Mars 2011 Drapeau : Japon Shimadzu All Japan Indoor Tennis Championships, Kyoto Drapeau : Allemagne Dominik Meffert Drapeau : Allemagne Andre Begemann
Drapeau : Australie James Lemke
7-5, 2-6, [10-7]
Victoire Avril 2011 Drapeau : Italie Tennis Napoli Cup, Naples Drapeau : États-Unis Travis Rettenmaier Drapeau : États-Unis Travis Parrott
Drapeau : Suède Andreas Siljeström (en)
6-4 ,6-4
Victoire Septembre 2011 Drapeau : Turquie Türk Telecom İzmir Cup Drapeau : États-Unis Travis Rettenmaier Drapeau : Italie Flavio Cipolla
Drapeau : Italie Thomas Fabbiano
6-0 ,6-2
Victoire Avril 2012 Drapeau : Mexique San Luis Potosí Challenger Drapeau : États-Unis Nicholas Monroe Drapeau : Allemagne Andre Begemann
Drapeau : Australie Jordan Kerr
3-6, 7-5, [10-7]
Victoire Avril 2012 Drapeau : États-Unis Savannah Challenger Drapeau : États-Unis Travis Parrott Drapeau : Australie Carsten Ball
Drapeau : États-Unis Bobby Reynolds
7-67, 6-4
Victoire Mai 2012 Drapeau : Tunisie Tunis Open Drapeau : États-Unis Nicholas Monroe Drapeau : Pologne Jerzy Janowicz
Drapeau : Estonie Jürgen Zopp
7-61, 6-3
Victoire Juillet 2012 Drapeau : Italie Aspria Tennis Cup Trofeo City Life, Milan Drapeau : États-Unis Nicholas Monroe Drapeau : Kazakhstan Andrey Golubev
Drapeau : Kazakhstan Yuri Schukin
6-4, 3-6, [11-9]
Finaliste Juillet 2012 Drapeau : Pays-Bas The Hague Open, Scheveningen Drapeau : Australie Rameez Junaid Drapeau : Pays-Bas Antal van der Duim
Drapeau : Pays-Bas Boy Westerhof
6-4, 5-7, [10-7]
Victoire Juillet 2012 Drapeau : Pologne Poznań Open Drapeau : Australie Rameez Junaid Drapeau : Australie Adam Hubble
Drapeau : Australie Nima Roshan
6-3, 6-4
Victoire Septembre 2012 Drapeau : Pays-Bas TEAN International, Alphen-sur-le-Rhin Drapeau : Australie Rameez Junaid Drapeau : Allemagne Simon Greul
Drapeau : Allemagne Bastian Knittel
4-6, 6-1, [10-5]
Finaliste Octobre 2012 Drapeau : Brésil Campeonato Internacional de Tênis do Estado do Pará, Belém Drapeau : États-Unis Nicholas Monroe Drapeau : Australie John Peers
Drapeau : Australie John Patrick-Smith
6-3, 6-2
Finaliste Octobre 2012 Drapeau : Argentine Copa San Juan Gobierno, San Juan Drapeau : États-Unis Nicholas Monroe Drapeau : Argentine Martín Alund
Drapeau : Argentine Horacio Zeballos
3-6, 6-2, [14-12]
Victoire Novembre 2012 Drapeau : Colombie Seguros Bolívar Open Medellín, Medellín Drapeau : États-Unis Nicholas Monroe Drapeau : Argentine Renzo Olivo
Drapeau : Argentine Marco Trungelliti
6-4, 6-4
Finaliste Mai 2013 Drapeau : France BNP Paribas Primrose Bordeaux Drapeau : États-Unis Nicholas Monroe Drapeau : Allemagne Christopher Kas
Drapeau : Autriche Oliver Marach
2-6, 6-4, [10-1]
Victoire Juin 2013 Drapeau : Tchécoslovaquie UniCredit Czech Open Prostějov Drapeau : États-Unis Nicholas Monroe Drapeau : Pologne Mateusz Kowalczyk
Drapeau : Tchécoslovaquie Lukáš Rosol
6-4, 6-4
Victoire Août 2013 Drapeau : Saint-Marin San Marino CEPU Open Drapeau : États-Unis Nicholas Monroe Drapeau : Italie Daniele Bracciali
Drapeau : Roumanie Florin Mergea
6-2, 6-4
Finaliste Octobre 2013 Drapeau : France Open de Rennes Drapeau : États-Unis Nicholas Monroe Drapeau : Autriche Oliver Marach
Drapeau : Roumanie Florin Mergea
6-4, 3-6, [10-7]

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2006 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne D. Ferrer
2007
2008 3e tour (1/16) Drapeau : Chypre M. Baghdatís
2009
2010
2011 1er tour (1/64) Drapeau : Luxembourg G. Müller
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2013 1er tour (1/32)
Drapeau : Belgique D. Goffin
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : Pays-Bas J-J. Rojer
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis N. Monroe
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Autriche J. Knowle
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis N. Monroe
Drapeau : Croatie I. Dodig
Drapeau : Brésil M. Melo
2014 2e tour (1/16)
Drapeau : Autriche P. Oswald
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : France N. Mahut
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis N. Monroe
Drapeau : Pays-Bas J.J. Rojer
Drapeau : Roumanie H. Tecău
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis N. Monroe
Drapeau : Italie S. Bolelli
Drapeau : Italie F. Fognini
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]