Séisme de 1997 de Ghayen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Séisme de 1997 de Ghayen
Image illustrative de l'article Séisme de 1997 de Ghayen

Date
Magnitude 7,3
Épicentre 33° 49′ N 59° 48′ E / 33.82, 59.8 ()33° 49′ Nord 59° 48′ Est / 33.82, 59.8 ()  
Régions affectées Région de Ghayen, Iran
Victimes 1 567 morts, 2 300 blessés et 50 000 sans-abris

Le séisme de Ghayen a eu lieu le , frappant le nord de l'Iran dans la province de Khorasan à 07h57 UTC (12h57 heure locale)[1],[2].

Impacts du séisme[modifier | modifier le code]

L'épicentre du tremblement de terre, dont la magnitude est de 7,3 est situé environ 270 kilomètres sud de Mashhad, près du village de Ardekul, causant de graves dommages, ayant dévasté la région de Birjand-Ghayen et tué 1 567 personnes et en blessant plus de 2 300. Il a par ailleurs laissé 50 000 sans-abri et endommagé et détruit plus de 15 000 maisons, ce qui lui vaut d'être décrit comme le séisme plus meurtrier de l'année 1997 par le United States Geological Survey.

Il y eut au total 155 répliques a provoqué une rupture le long d'une faille qui passe sous la frontière entre l'Afghanistan et l'Iran.

Les dégâts ont été estimés à 100 millions de dollars, et de nombreux pays (tels que le Japon, le Royaume-Uni, l'Allemagne, les États-Unis, la Norvège et le Danemark) ont répondu par des dons de couvertures, de tentes, de vêtements et de nourriture. Des équipes de secours du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ont également été envoyées sur place afin d'aider les bénévoles locaux à trouver d'éventuels survivants sous les décombres[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]