Rond de serviette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Claude Monet : Camille Doncieux, dans Le Déjeuner, 1868

Un rond de serviette est un objet servant à tenir une serviette de table roulée. Il peut être numéroté, ou gravé d’un prénom, de façon à différencier la serviette de chaque personne à chaque repas.

Les ronds de serviette permettent de ranger celles-ci plus convenablement entre les repas.

Histoire[modifier | modifier le code]

Apparu en France vers 1800, il se répand dans toute la bourgeoisie européenne.

Mathématiques[modifier | modifier le code]

En mathématiques, on appelle rond de serviette, le volume obtenu en forant cylindriquement par un axe diamétral, une sphère de rayon R, par un foret de diamètre 2r (< 2R !) : soit L/2 = sqrt( R²-r²) ; alors le rond de serviette a une hauteur L. Fait remarquable : le poids du rond de serviette ne dépend que de L et pas du rayon R : en effet, si le poignet est plus grand (r et donc R plus grand, l'épaisseur est plus mince, ce qui compense exactement l'augmentation de la circonférence : V = \frac{\pi}{6}L^3

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :