Roi de douleur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roi de douleur
Auteur Katherine Kurtz
Genre Roman
Fantasy historique
Version originale
Titre original Saint Camber
Éditeur original Ballantine Books
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale 1978
ISBN original 0-345-27750-3
Version française
Traducteur Michèle Zachayus
Lieu de parution Paris
Éditeur Pocket
Collection Pocket Science-fiction
Date de parution
Type de média Livre papier
Nombre de pages 384
ISBN 2-266-06653-6
Série Les Derynis
Chronologie
Précédent Roi de folie Roi de mort Suivant

Roi de douleur (titre original : Saint Camber) est un roman de fantasy appartenant au cycle des Derynis de Katherine Kurtz. Il fut publié en anglais américain en 1978 par Ballantine Books, et traduit en français par Michèle Zachayus. C'est le deuxième tome de la Trilogie des Rois. L'action se déroule entre juin 905 et janvier 907.

Résumé[modifier | modifier le code]

La lignée des Haldanes a été restaurée. Mais Ariella de Festil, sœur et amante de l'ancien roi Imre, s'est réfugiée à Torenth avec son fils nouveau-né et prépare la guerre pour reconquérir le trône perdu, alors que les rapports se tendent entre Cinhil Haldane et son entourage deryni.

Lors de la bataille de Iomaire, Alister Cullen, grand maître de l'ordre michaelite, trouve la mort en abattant Ariella. Or c'était le seul Deryni auquel se fiait Cinhil et sa présence est plus nécessaire au royaume que celle de Camber de Culdi... Alors pourquoi ne pas échanger ? Camber prend l'apparence et les souvenirs du mort afin de servir au mieux son roi récalcitrant. Sauf que des rumeurs commencent à parcourir le royaume : on parle d'apparitions. Et si le comte de Culdi, censé être mort, était un saint ?