Robert Winston

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Winston parlant de son livre The Story of God au Groupe Borders d'Oxford en oct. 2005.

Robert Maurice Lipson Winston (né le 15 juillet 1940), baron Winston, est un professeur, médecin, scientifique, présentateur de télévision et homme politique britannique appartenant au parti travailliste. Il siège à la Chambre des Lords, dont il est le whip travailliste.

Vie et carrière[modifier | modifier le code]

Winston est né à Londres de Laurence Winston et de Ruth Winston-Fox. Il a été élevé dans la religion juive. Sa mère était maire de l'ancien quartier de Southgate (absorbé en 1961 par celui d'Enfield). Winston était âgé de neuf ans lorsque son père, qui était polymathe, mourut des suites d'une négligence médicale. Cela joua un rôle dans son futur choix de carrière. Robert a une sœur et un frère cadets, Willow et Anthony[1].

Carrière médicale[modifier | modifier le code]

Il a fréquenté la St Paul's School de Londres, puis le London Hospital Medical College (Université de Londres) dont il est sorti en 1964 avec un diplôme de médecine et de chirurgie ; il est devenu un expert en fertilité humaine. Il a abandonné un moment la médecine pour travailler comme metteur en scène de théâtre, remportant le National Directors' Award du Festival d'Édimbourg en 1969 et est devenu bien connu comme expert en fetilité humaine[2].

Ayant joint l'hopital d'Hammersmith comme spécialiste en 1970, il a été nommé Wellcome Research Fellowship et plus tard comme professeur associé au Katholieke Universiteit Leuven en 1975. Il a été un conseillier scientifique (1975-1977) pour le programme sur la reproduction humaine de l'OMS stion's programme in human reproduction. Il a joint le Royal Postgraduate Medical School de Londres comme conseillier et lecteur en 1977.

Ayant recherché comme professor de gynaecologie pour l'Université du Texas (San Antonio) en 1980, il est revenur au RU et a commencé le très réputé service de FIV de l'hopital d'Hammersmith, pionnier de bon nombre d'améliorations, and est devenu le chef de l'Institute of Obstetrics and Gynaecology in London avant son entrée dansl'Imperial College en 1997. Comme professeur des études de fertilité, il a mené l'équipe en étant le premier dans la diagonise génétique de préimplentation.

Président de la British Association for the Advancement of Science (2004-2005). il, avec Carol Readhead de la California Institute of Technology, recherche les cellules souches masculines et leur modification génétique dans l'Institute of Reproductive and Developmental Biology. Il a publié plus de 300 recherches scientifiques[3]. Il a récemment été nommé chair pour Imperial College, Professor of Science and Society. Il est le chef de l'Institute of Obstetrics and Gynaecology Trust et de Women-for-Women Appeal.

Il est membre de l'Academy of Medical Sciences, de la Royal Academy of Engineering, de la Royal College of Obstetricians and Gynaecologists et de la Royal College of Physicians of London. Il est membre honorifique du Royal College of Surgeons, du Royal College of Physicians and Surgeons et de l'Institute of Biology. Il a des doctorats honorifiques de 16 universités[4]. Il est membre du Engineering and Physical Sciences Research Council et est le chef du Societal Issues Panel et patron de The Liggins Institute, dans lUniversité d'Auckland en Nouvellee-Zélande.

Rôle dans les médias[modifier | modifier le code]

Winston est bien connu pour sa présentation de séries télévisées sur la BBC, entre autres Superhuman, The Secret Life of Twins, Child of Our Time, Human Instinct, et de The Human Body; ce dernier ayant emporté un prix BAFTA.

Politique[modifier | modifier le code]

Winston est devenu pair à vie en 1995 en tant que baron Winston d'Hammersmith dans le London Borough of Hammersmith and Fulham[5],[6].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 1973, Winston a épousé Lira Helen Feigenbaum. Ils ont trois enfants.

Fonctions actuelles[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Documentaires télévisés (en tant que présentateur)[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Styles et honneurs[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Robert Winston:'I do have a very dark side', The Daily Telegraph, 15 August 2008
  2. University Chancellor Professor the Lord Winston Sheffield Hallam University
  3. Scientific Publications in Peer-review Journals, The Official Site of Professor Robert Winston, accessed on 26 October 2008
  4. Biography, Official Site of Professor Robert Winston.
  5. London Gazette: (Supplement) no. 54217. p. 1. 18 November 1995.
  6. London Gazette: no. 54252. p. 17450. 28 December 1995.
  7. a et b http://www2.surrey.ac.uk/mediacentre/press/2009/2945_five_minute_interview_with_professor_lord_winston.htm

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :