Reichswehr noire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Reichswehr noire est une armée clandestine créée en octobre 1923 en Allemagne par un commandant de réserve nommé Bruno Ernst Buchrucker qui fomente un coup d’État pour renverser la République de Weimar[1].

L'occupation de la Ruhr entraîne des difficultés économiques pour l'Allemagne et une hyperinflation du mark. Le gouvernement Stresemann décide de mettre fin à la résistance passive et décrète l'état d'exception le 26 septembre. Cette proclamation génère des troubles, notamment en Saxe en en Thuringe où les gouvernements locaux obtiennent le soutien du KPD.

Le 1re octobre 1923, Buchrucker à la tête de 500 hommes tente de s'emparer des dépôts d'armes à Küstrin et Spandau[2]. Arrêté, il est condamné à 10 ans de prison.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Karl Dietrich Bracher, Frank Straschitz, Hitler et la dictature allemande, p 160, [1]
  2. Christian Baechler, L'Allemagne de Weimar 1919-1933, Fayard 2007, p.184