Principe de bout-à-bout

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le principe de bout-à-bout (en anglais : end-to-end principle) est un principe central de l'architecture du réseau Internet.

Il stipule que « plutôt que d’installer l’intelligence au cœur du réseau, il faut la situer aux extrémités : les ordinateurs au sein du réseau n’ont à exécuter que les fonctions très simples qui sont nécessaires pour les applications les plus diverses, alors que les fonctions qui sont requises par certaines applications spécifiques seulement doivent être exécutées en bordure de réseau. Ainsi, la complexité et l’intelligence du réseau sont repoussées vers ses lisières. Des réseaux simples pour des applications intelligentes. »[1]

Exemples[modifier | modifier le code]

  • Cryptographie bout à bout : Les messages que vous envoyez à votre destinataire sont cryptés localement avant même d'être envoyés sur le réseau. Le serveur lui ne fait rien d'autre que relayer le message crypté et c'est le client du destinataire qui décrypte le message, la transaction est ainsi sécurisée indépendamment du serveur donnant ses services qui, lui, pourrait être compromis. Il ne faut donc pas se baser sur lui. On peut par exemple citer le plugin OTR pour Pidgin.
  • etc.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lawrence Lessig, L'Avenir des idées, 2005, Presses universitaires de Lyon, 1re partie, paragraphe 75 dans l'édition numérique des Presses universitaires de Lyon.