Pavé autobloquant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un des nombreux modèles de pavé autobloquant, ici en forme de "I"

Les pavés autobloquants sont des pavés qui sont conçus pour s'emboiter les uns aux autres.

Parmi les avantages cités des pavés autobloquant, on relève, selon les pavés utilisés, la simplicité et la rapidité de pose, la bonne résistance à des contraintes mécaniques importantes et, éventuellement, la possibilité de modifier ou démonter relativement facilement. Posés sur un lit de sable, ils forment des surfaces moins imperméables à l'eau et à l'air que le macadam ou le béton.

Afin d'en assurer l'emboitement, les pavés autobloquants peuvent être de diverses formes plus ou moins complexes. Les pavés en "S" plus ou moins anguleux[1] ou en "I" sont très communs, mais des formes plus complexes existent ou ont été expérimentées, telles que le X, le H, le T ou même le double-T [2]. Certains pavés autobloquants d'apparence normale (simple carré ou rectangle) assurent l'emboitement par des ergots invisibles en surface[3].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Voir ce site
  2. Voir cette page consacrée au pavé en double-T
  3. Voir ce site