Parti humaniste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Parti Humaniste
Site web www.partihumaniste.be

Parti humaniste, ou Parti humaniste international est le nom d'un courant politique constitué en parti politique dans une quarantaine de pays (France, Belgique, Chili…), qui forment l'Internationale humaniste[1].

Il se présente comme l'expression politique d'un courant de pensée, le Nouvel humanisme ou Humanisme universaliste, dont le Mouvement humaniste (créé en 1969) est l'expression générale et souhaite placer l'être humain en tant que préoccupation centrale avec la liberté de croyance, le développement de la connaissance, la non-discrimination, la non-violence et la solidarité[2].

En France, le mouvement humaniste, dont est issu le parti, était dans la liste de la commission parlementaire sur les sectes de 1996[3]. Le ministère de l'Intérieur a cependant précisé dans une circulaire de 1999 que : "Ces rapports parlementaires ne constituent qu'un élément d'information et de proposition, ils ne prétendent pas avoir valeur normative et ne sauraient fonder ni des distinctions entre les associations qualifiées de "sectaires" et celles qui ne le sont pas au regard desdits rapports ni des sanctions quelconques"[4]. Déposés auprès de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques en 1997[5], le PH n'a pas déposé de comptes de campagnes en 2000[6], ceux-ci étant nécessaires dans le cas où des dépenses significatives sont engagées en dehors des affichages et autres professions de foi, ou dans la mesure où l'on prétend aux remboursement des frais.

Dans le cadre de la crise financière de 2008, le Parti humaniste explique son soutien à la Marche mondiale pour la paix et la non-violence (lancée par "Monde sans guerre et sans violence") sous l'angle d'une mise en garde contre une possible répétition de l'histoire de la crise financière de 1930 (80 ans après) si la diplomatie et la paix ne sont pas priorisées comme moyen de résolution des conflits[7].

En Belgique, le Parti Humaniste :

  • a fait campagne aux dernières législatives[Lesquelles ?] avec le Parti Communiste
  • a participé de février 2006 à 2010, à la construction d'un nouveau mouvement politique belge, Une Autre Gauche
  • se présente régulièrement aux élections en Belgique depuis 1991
  • se présente aux élections fédérales de 2010 avec le PC, le PSL, la LCR, le CAP et Vélorution sous le nom "Front des Gauches"
  • se présente aux élections communales du 14 octobre 2012, avec le PSL et le CAP, sous le nom "Gauches Communes", dans 4 communes bruxelloises (Anderlecht, Ixelles, Jette et Saint-Gilles). Une candidate PH se présente également sur la liste "Gauche" dans une commune bruxelloise, Etterbeek.

L'Internationale Humaniste d'Amérique Latine, avec son porte-parole Tomas Hirsch, a tenu un forum sur la non-violence le we dernier[Quand ?] à La Paz et Evo Morales, le président bolivien, est venu inaugurer ce forum.

Résultat aux élections européennes de 2009[modifier | modifier le code]

France
Voix Pourcentage
1 291 0,00 %
Espagne
Voix Pourcentage
11999 0,06 %
Allemagne
Voix Pourcentage
11724  ?
Grande Bretagne
Voix Pourcentage
2586 0,03 %

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]