Parfait-Tic !

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Parfait Tic!

パフェちっく!
(Pafe Chikku!)
Type Shōjo
Genre Comédie romantique
Manga
Auteur Nagamu Nanaji
Éditeur Drapeau du Japon Shueisha
Drapeau de la France Panini Comics
Prépublication Drapeau du Japon Margaret
Sortie initiale 2000 – 2007
Volumes 22

Parfait Tic ! est un shōjo manga de Nanaji Nagamu, créé en 2000. Il compte 22 volumes. En France, 17 tomes ont été édités par Panini Comics.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Fûko est une lycéenne enjouée et plein de vie. Pour elle, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, jusqu'au jour où le glacial Ichi et le sale gosse Daiya emménagent dans l'appartement situé au-dessus du sien. Et sa première impression sur eux est pour le moins négative ! En plus, ils sont dans le même lycée qu'elle. Qu'adviendra-t-il de la vie idyllique de Fûko ?

Résumé des tomes[modifier | modifier le code]

Tome 1 : Fûko Kameyama, jeune fille pétillante et pleine de vie, fait sa rentrée au lycée Minamino. Elle est dans la même classe qu'Ichi Shinpo, classe A, tandis que Daiya Shinpo se trouve dans la classe F. Fûko fait la connaissance des 2 cousins, elle se rend compte à quel point Ichi est glacial et distant, tandis que Daiya est un véritable coureur de jupons. Elle se rapproche de Daiya et, à la fin du tome, Ichi lui dit qu'elle n'a aucune chance avec son cousin.

Tome 2 : Fûko réalise qu'elle est tombée amoureuse de Daiya, et l'annonce à ses 2 meilleures amies, Chisa Komori et Mako Obayashi. Mais elle n'a pour l'instant pas l'intention de déclarer son amour à Daiya, d'autant plus que celui-ci a révélé à Fûko qu'il n'était jamais sorti avec une fille par amour, et ne sait pas exactement ce que c'est que d'aimer. Quant à Ichi, il se rapproche un peu plus de Fûko, semble s'ouvrir à elle, et a évidemment tout deviné de l'amour de la jeune fille pour Daiya.

Tome 3 : Fûko est prête à tout pour sortir avec Daiya, aussi elle décide de s'inscrire au club de tennis dans lequel se trouve l'élu de son cœur. Là, elle fait la connaissance d'Akio Fuji, une très belle jeune fille qui a un an de plus que Fûko. Akio est aussi très douce et gentille et semble vouloir se lier d'amitié avec Fûko. Mais celle-ci se rend vite compte que la belle fleur se révèle être en réalité une rose pleine d'épines. Akio cache sa vraie personnalité au mauvais caractère et têtue derrière un masque de gentillesse, son seul but étant en fait de sortir avec Daiya.

Tome 4 : Daiya est persuadé que Fûko est amoureuse d’un de ses camarades de classe, et il est bien décidé à jouer les cupidons. Terrifiée à l’idée de lui dire la vérité, Fûko préfère se taire. De son côté, Ichi se met à agir de façon vraiment bizarre…

Tome 5 : Fûko a toujours du mal à regarder Daiya en face, et celui-ci en souffre beaucoup. Lorsqu’Ichi la convainc de venir travailler avec lui au restaurant pendant l’été, la jeune fille y voit une bonne occasion de se changer les idées... Malheureusement, Daiya aussi est censé y travailler ! Plus les choses avancent, plus Fûko et Ichi se rapprochent... Pourtant, ce dernier semble de plus en plus jaloux du lien qui unit Fûko et son cousin.

Tome 6 : Ichi fait comprendre à Fûko qu’il est prêt à l’accepter comme elle est, même si elle est amoureuse de Daiya. La jeune fille est complètement perdue et décide de partir en vacances avec Akio pour faire un point. Mais c’était sans compter sur les cousins qui ont bien l’intention de se joindre à elles !

Tome 7 : Le cœur de Fûko est de plus en plus touché par la gentillesse et l’amour silencieux d’Ichi. Mais, pour une raison obscure, cela ne semble pas du tout plaire à Daiya.

Tome 8 : La fête du lycée bat son plein : Fûko joue les coiffeuses pendant qu’Ichi, déguisé en fille, fait le service au restaurant de sa classe, et que Daiya chante des chansons d’amour aux jolies filles qui ont eu le cœur brisé. Fûko doit choisir un cavalier pour la fête donnée le soir : lequel des deux cousins l’accompagnera ?

Tome 9 : Fûko est de plus en plus amoureuse de Ichi et l’avoue à Daiya. Mais alors qu’elle décide de déclarer son amour à l’intéressé, leur chemin croise celui d’une jeune femme qui risque bien de détruire la relation qu’ils ont eu tant de mal à construire.

Tome 10 : Ichi passe beaucoup de temps avec Iori… Et il est même allé jusqu’à lui faire choisir le cadeau d’anniversaire de Fûko. Voyant celui qu’elle aime s’éloigner, la jeune fille ne peut s’empêcher de pleurer. Quant à Daiya, incapable de supporter de la voir souffrir, il l’entoure d’attentions et finit par se fâcher avec Iori et Ichi.

Tome 11 : Fûko avoue à Daiya être de plus en plus amoureuse de son cousin, mais l’arrivée d’une jeune femme pourrait bien remettre en question cette relation qui a été si difficile à construire.

Tome 12 : La soirée organisée pour le réveillon de Noël chez les grands-parents de Daiya et Ichi bat son plein. Le jeu consistant à révéler un secret ne fait qu'améliorer l'ambiance ! Mais même si Fûko, Ichi et Daiya s'amusent bien, ils se sentent tristes...

Tome 13 : Fûko a décidé de s’accorder une chance avec Daiya. Elle veut être heureuse avec lui et oublier Ichi. Cependant, un nouvel orage menace de saccager sa relation : voilà que la mère des deux garçons arrive. Fûko la trouve adorable jusqu’à ce qu’elle apprenne que sa "belle-mère", en revanche, la méprise.

Tome 14 : Tandis que Fûko et Ichi discutent dans la salle de classe, Fûko glisse et dépose malencontreusement un baiser sur les lèvres d'Ichi. Bien qu'il s'agisse d'un accident, le fait de voir Daiya si heureux avec elle la fait culpabiliser. Toutefois, comme elle ne veut pas lui briser le cœur, elle décide de ne pas lui parler de ce baiser...

Tome 15 : Bien que le baiser échangé par Ichi et Fûko ne soit qu'un accident, entre cette dernière et Daiya l'ambiance est plutôt tendue. Lorsque Komori et Obayashi lui demandent si elle désire vraiment rester avec Daiya, elle ne sait quoi répondre. Pourtant cela ne l'empêche pas de continuer à lui tricoter un bonnet...

Notes et références[modifier | modifier le code]