Museum Speelklok

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Museum Speelklok
Image illustrative de l'article Museum Speelklok
Informations géographiques
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Ville Utrecht
Coordonnées 52° 05′ 26″ N 5° 07′ 09″ E / 52.090556, 5.119167 ()52° 05′ 26″ Nord 5° 07′ 09″ Est / 52.090556, 5.119167 ()  
Informations générales
Collections Musique mécanique
Informations visiteurs
Site web www.museumspeelklok.nl

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

(Voir situation sur carte : Pays-Bas)
Museum Speelklok

Le Museum Speelklok (anciennement Museum Van Speelklok tot Pierement)[1] est un musée de musique mécanique situé dans la ville d'Utrecht aux Pays-Bas.

Collections et activités[modifier | modifier le code]

Horloge musicale de 1598

Le musée possède une collection d'instruments dont la plupart fonctionnent encore aujourd'hui ; elle est constituée, notamment, de boîtes à musique, d'horloges musicales, de pianolas, d'orgues de barbarie, et d'un carillon. Les instruments sont mis en marche lors de visites guidées. Le musée est devenu très populaire auprès des visiteurs internationaux. Il est par ailleurs équipé d'un atelier de réparation qui est, dans son domaine, le plus célèbre au monde.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le musée a commencé en 1956 à l'occasion de l'exposition « Van Speeldoos tot Pierement » qui se tenait cette année-là à Utrecht. Pendant plusieurs années, le musée, alors géré exclusivement par des bénévoles, fut hébergé dans une aile du musée du Couvent Sainte-Catherine, jusqu'à ce que, en 1970, il déménage jusqu'au lieu Achter de Dom et emploie ses premiers salariés. Depuis 1984, il est établi dans une ancienne église médiévale, la Buurkerk. En 2010, le musée change de nom: il s'appellera désormais Museum Speelklok.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Speelklok = horloge musicale ; pierement = orgue de barbarie ; speeldoos (cfr. plus bas dans le texte) = boîte à musique — De l'horloge musicale à l'orgue de barbarie, De la boîte à musique à l'orgue de barbarie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]